La plus grande des micronations !


    KTV (Chaîne télé privée)

    Partagez
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Sam 9 Nov - 17:38

    SUITE A UNE GRÈVE DE NOTRE PERSONNEL NOUS NE SOMMES PAS EN MESURE DE DIFFUSER VOTRE SÉRIE "LES MISÉRABLES" A LA DATE HABITUELLE. L'EPISODE SERA DIFFUSER DEMAIN. VEUILLEZ NOUS EXCUSER POUR CE DÉSAGRÉMENT.


    La Mire
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Dim 10 Nov - 17:18

    Cette série pourrait heurter les plus jeunes et les plus sensibles, elle est interdit au moins de 13 ans!



    Les Misérables


    Une série de Jean-Jacques Kramer et Sarah Gray


    Saison 1


    Episode 5 : La chute de Fantine


    Avec: Jack Hugman (Jean Valjean), Anna Bourjeaon (Fantine), Allen Rochford (Cosette), Cromwell Russ (Javert), Christian Flavier (Thénardier), Héléna Salomon (Mme Thénardier)

    Invité Spécial: Cyrène Beauveau (Mme Victurien)

    Finalement, Fantine vivait. La joie était dans sa vie. Son travail lui rapportait de l'argent, elle s'en sortait, et le goût du travail lui revient! Mais bien entendu, elle s'était bien gardée de révéler l’existence de Cosette. Au début elle payait très bien la somme due aux Thénardier et écrivait souvent a sa fille. Mais dans l'atelier ou elle travaillait on commençait a dire qu'elle écrivait qu'elle "avait des allures"

    Une femme, Madame Victurien, vit que Fantine écrivait au moins deux fois par semaine et voulut en savoir plus!

    _Je vous le dit! Dit-elle a ces amies. Ce doit être une espèce de fille de campagne qui a abandonné son enfant!

    Il se trouva un commère pour faire le voyage jusqu'a Montfermeil et interroger les Thénardier.

    Thénardier raconta sa version de l'histoire...

    _La petite, l'Alouette, nous a été abandonnée ici, nous l'avons recueillis par charité malgré nos problèmes financiers!

    Pour trente-cinq Franc , la commère out voir Cosette et en être sure...

    _Elle a abandonnée son enfant!!

    Cela pris du temps, cela faisait un an que Fantine travaillait a Montreuil-sur-Mer qu'un beau jour, Mme Victurien et ces amies, pour la morale, lui donnèrent cinquante Franc de la part de Mr  Madelaine et la renvoyèrent des ateliers!

    A la même époque, Fantine commença a mal payer les Thénerdier...

    _Si elle ne paie pas correctement, je met l'enfant dehors!! S'écria Thénardier a sa femme depuis l'auberge.

    Fantine était altérée, elle ne pouvait pas partir. Elle avait un loyer et des meubles a payer! Très vites les créanciers venaient la harceler!   On lui conseilla d'aller voir Mr Madelaine, elle n'osa pas.

    _Cet homme m'a mise a la porte pourquoi lui demanderais-je de l'aide?? Disait-elle.

    Madelaine, pourtant, ne savait rien de ce qui se passait dans ces ateliers et ignorait le renvois de Fantine pour un tel motif.

    Finalement, sens travail, Fantine s'offrit comme servante a Montreuil-sur_Mer, elle alla d'une maison a l'autre, personne ne voulut d'elle, elle songea a quitter la ville mais le loueur de meuble menaça de la désigner comme voleuse auprès de la Police et Fantine avait une réelle peur de Javert, lequel faisait régner sur la ville un ordre terrifiant!

    _Mais que puis-je bien faire pour payer ma maison et mes meubles??? Se dit-elle!

    _Vous êtes jolie et jeune! Vous pouvez payer! Lui rétorqua le loueur de meuble!

    Jour après jours, Fantine gagnait peu mais les Thénardier réclamaient de plus en plus, un jour ils lui écrivirent que la petite Cosette allait toute nue dans les rues de Montfermeil, Fantine résolu de faire ce qu'il fallait pour sa fille...elle alla chez le perruquier!



    _Vous avez là de beau cheveux ma belle...Dit l'homme..

    _Combien pour ces cheveux?

    _Dix Francs!

    _Prenez-les!

    Fantine vendit sa belle chevelure!


    Avec les dix Francs elle acheta une robe pour sa fille, cette robe fit les Thénardier furieux. Ils écrivirent pour réclamer plus d'argent, Fantine résolu de vendre alors ces dents!

    _Combien pour ma dentition?

    _Deux Napoléons ma belle! Dit le dentiste.

    _Prenez-les!

    Et elle vendit ces dents!

    Cela ne suffisait toujours pas! Pour subvenir aux besoins de son enfant, la jeune femme fini par se prostituer!

    Ce qui arrivait a Fantine c'est l'histoire de l'humanité, c'est la société achetant une esclave!

    Un hiver, Fantine arpentait les trottoirs lors qu'un homme, moqueur, lui glissa une boule de neige dans sa robe au niveau du dos! Déjà malade, celle-ci ne le toléra pas et s'énerva! Elle attaqua son agresseur, elle lui fonça dessus, l'agrippa, le gifla, le griffa,  se tapage fit venir la Police en grand nombre! Javert sorti d'un café avec ces hommes et vit Fantine agresser son agresseur!

    -Arrêtez-moi cette fille-publique! Elle ira en prison pour avoir agressé un Bourgois! Ordonna-il

    La Police amena Fantine au poste, ils la jetèrent dans une cellule et Javert rédigea un rapport.

    _Félicitation! Tu en a pour six mois! Déclara-il!

    _SIX MOIS??? Mais...je dois travailler...je dois nourrir ma fille!

    _Je n'en ai que faire!

    _Monsieur Javert je vous demande grace! Je dois nourrir ma fille! Je dois cent Francs aux Thénardier, ne me mettez pas six mois en prison!!!



    _Allons! Je t'ai écouté maintenant tais-toi!!! Dit Javert! Tu est condamné a six mois de prison, le père éternel lui-même n'y pourrait plus rien!

    _Pitié!!!

    A cet instant, un homme entra dans le commissariat!

    _Un instant inspecteur!!

    _Pardon Monsieur le Maire mais....

    _AH!! C'est donc toi Monsieur le Maire?? S'écria Fantine. Toi qui l'a renvoyé de ton usine! Toi qui ml'a mise a la rue!!

    _Inspecteur, mettez cette femme en liberté! Ordonna Monsieur Madelaine!

    Javert cru devenir fou! Cet homme, le Maire de la ville, venait-il de lui ordonner de remettre en liberté une prostituée???

    _OUI Monsieur Javert! Cria Fantine! Remettez-moi en liberté, vous avez bien raison de demander cela pour moi!

    _Combien devez-vous? Demanda Madelaine a Fantine.


    _Est-ce que je te parle a toi??? S'écria-elle! Je parle a ce bon Monsieur Javert!!

    Madelaine ne comprenait pas, Javert non plus.

    _Allez les enfants! Monsieur Javert a ordonné qu'on me relâche! Dit Fantine aux Policiers....

    Hésitant un Policier libéra Fantine.........la écrivailla Javert.

    _Sergent!! Vous ne voyez pas que cette femme s'échappe!! Qui a dit qu'elle pouvait partir???

    _Moi! Dit Madelaine!

    Fantine ne comprenait plus, Javert non plus, celui-ci avait du mal a croire ce qu'il entendait!

    _Monsieur le Maire je ne peut libérer cette femme...

    _Pourquoi???

    _Elle a agressé un Bourgeois!

    _Monsieur Javert je suis le Maire de cette ville, j'ai toute autorité, je vous ordonne de libérer Fantine!!!

    _MAIS CETTE MISERABLE VIENS DE VOUS INSULER!!!

    _CELA ME REGARDE JAVERT!!!

    Les deux hommes se regardèrent avec colère.

    _Monsieur Javert...J'ai entendu cette femme et j'exige sa libération! Dit Madelaine!

    _Pourtant..Monsieur le Maire...

    _Sortez Javert!!!

    Javert reçu le coup mais s’efforça a obéir comme c'était sa nature. Il était obligé d'obéir au Maire de la ville....


    Fantine ne comprenait pas! Elle pensait Mr Madelaine un ennemi et Javert, malgré tout, un allier et il se révéla que c'était tout l'inverse qui se passait, Mr Madelaine la défendait, elle, face a Javert, Fantine fut plaine de reconnaissance envers Mr Madelaine mais avant d'avoir pu dire un mot...Elle s'évanouit!





    Dernière édition par Monsieur Kold le Sam 16 Nov - 16:02, édité 1 fois
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Mer 13 Nov - 18:11



    Au cœur de la Francovie.



    Emission Spéciale



    Présenté par Christophe Lamier.





    _Mesdames et Messieurs Bonsoir, Bienvenu dans votre émission Au coeur de la Francovie, ce soir émission spéciale car nous aurons deux interview, deux invités. Tout de suite notre premier invité..Emile Bogendorfer!



    Entre Emile Bogendorfer, détendu et sourient, il serre la main de Christophe Lamier et s'assis face a lui...

    Bonsoir Emile Bogendorfer!

    _Bonsoir.

    Emile Bogendorfer, vous voici qualifié pour le second tour de l'élection Présidentielle, quel est votre état d'esprit? Etes vous confiant en votre victoire possible?

    _Eh bien, écoutez, je vous mentirais en vous disant que je ne suis pas extrêmement content de ce résultat. Pour l'instant, je me concentre sur la deuxième semaine de campagne. Je suis serein, je ne m'attends pas à une victoire facile et il va falloir convaincre.


    Que pensez-vous de Jean Coty votre adversaire?

    _C'est un homme de grande valeur, un homme de convictions. La seule chose qu'on puisse lui reprocher c'est de ne pas voir assez loin et de ne pas penser assez grand. Lui se voit à la tête d'une Francovie qui aurait retrouvé sa souveraineté et son autorité, moi je veux une Francovie dont la voix portera haut et fort et qui fera partie des grandes nations du Micromonde.


    Le Président Kikojiro a été éliminé, quel est votre opinion là dessus?

    _C'était prévisible. Lorsque l'on promet des choses et qu'on ne les tient pas, la sanction du peuple est impitoyable.


    Qu'avez vous pensé de son discours, jugé assez digne dans l'ensemble, au seoir du premier tour?

    _Je ne l'ai pas écouté.


    Il a appelé ces électeurs et son parti, le RDR, a voter pour vous, est-ce un bienfait pour vous? Cela favorise-il votre victoire potentielle?

    _Je ne suis pas un homme de parti, je ne m'adresse qu'aux Francovars, directement. Les électeurs ne sont pas des moutons à qui l'on peut dire de voter pour untel ou untel.


    Le Gouvernement Vasseur a été renversé, Rebecca Langlette est Premier Ministre, cet ultime coup de théâtre était-il prévisible?

    _Ce n'est pas un coup de théâtre, ce n'est que le dernier soubresaut d'une droite qui ne convainc plus personne. Il faut bien garder à l'esprit que pendant deux mois, la majorité au Parlement était à gauche et lors des dernières élections, l'immense majorité des Francovars a voté à gauche. Les deux sont liés. La droite est morte dans ce pays, l'avenir est à gauche.


    Votre parti, le PTF fait parti du nouveau Gouvernement, on parle déjà de possibles augmentations d'impôts avez-vous l'intention de vous livrer a un matraquage fiscal Monsieur Bogendorfer?

    _Matraquage fiscal, le mot est un peu fort ! L'État ne peut pas fonctionner sans impôts, l'État a besoin d'argent pour remplir totalement son devoir, pour assurer le fonctionnement des services publics, la sécurité, la santé, l'éducation, l'énergie. Oui, il y aura des impôts, je ne vous mentirai pas. Mais en échange, je vous promets un État qui servira au mieux les intérêts de nos concitoyens, surtout des plus démunis et des plus défavorisés. Vous savez, Monsieur Lamier, ceux qui craignent le plus les impôts, ce sont ceux qui sont susceptibles d'en payer le plus, parce que leurs revenus sont conséquents.


    On parle aussi d'une Réforme du Parlement, encore une, en quoi consistera-elle?

    _D'une part, une réduction du nombre des députés, je pense que nous aurons un maximum de 50 députés. Ensuite, la plus grande partie de ces députés seront élus dans une élection à la proportionnelle, afin que tous les partis soient représentés au Parlement. Et une autre partie sera élu au niveau d'un certain nombre de circonscription, entre 7 et 10 dont 2 dans la capitale, dans un scrutin uninominal majoritaire à un ou deux tours, le nombre de tours reste à définir.


    Si vous n'êtes pas élu Dimanche, que ferez-vous?

    _Revenez me voir après les résultats, je n'y ai pas encore réfléchi !

    Rires!

    _Merci Monsieur Bogendorfer d'avoir été avec nous. Tout de suite, une page de publicité avant de retrouver notre second invité exceptionnel! A tout de suite!


    Dernière édition par Monsieur Kold le Mer 13 Nov - 18:23, édité 2 fois
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Mer 13 Nov - 18:13


    Publicités


    La Noé :

    On voit une jolie brune marcher dans une ville avec beaucoup de bruits de voitures, d'avions, de trains etc. Là la brune rentre dans sa Noé et il n'y a plus aucun bruit, elle commence à rouler, elle s'arrête à un feu rouge et prend alors le temps de contempler les arbres dans le vent et les pitis oiseaux dans le ciel. Quand le feu passe au vert, toutes les voitures démarrent mais la Noé a un temps de réaction moindre que toutes les autres grâce à l'énergie électrique. La une voix féminine dit :

    La Noé de DK.Systèmes pour seulement 480 R$ chez votre concessionnaire DK.Systèmes.

    DK 101 :

    On voit une famille de 4 enfants dans la voitures mises en mode 7 place qui roule, qui roule et qui roule encore et encore dans des paysages qui changent, passant de la forêt à la montagne enneigé, à la fin la voiture se gare dans le garage et le père fait descendra sa famille. Il regarde le niveau d'essence, il en reste plus de la moitié. Et là une voix féminine dit :

    DK 101, grande voiture 7 places tout confort. 550 km d'autonomie et sur tout type de routes par tous les temps ! Parfaite pour les familles nombreuses et optimale pour celle qui vivent à la campagne. Pour seulement 480 R$ chez DK.Systèmes !

    DK 102 :

    Là on voit un gars qui se lève de son lit, il est stressé, très tendu tout ça. Il sort de chez lui, arrête pas de faire tomber ses clé, de se prendre le coin du mur dans le bout du coude et tout. Et là il rentre dans sa DK 102, le tableau de bord s'allume avec une lumière douce, le moteur commence à ronronner doucement, là le gars regarde la caméra en un petit mouvement de tête et dit d'une voix assurée :

    "C'est partit"

    Et là la voiture commence à foncer, quand le gars roule dans des petites rues on voit sur son compteur qu'il roule à l'électrique et dès qu'il va sur l'autoroute il monte en quelques secondes à 120 km et le moteur à essence s'allume. Quand il arrive à son travail, il sort de sa voiture avec beaucoup de charisme et remarque qu'une belle blonde est en train de le dévorer, là il se retourne pour faire face à la caméra et fait un clin d'œil. Là une voix masculine dit pendant que le héros de la pub est en train d'assurer dans un exposé face aux actionnaires :

    Hybride DK 102 de DK.Systèmes pour 980 R$, tout simplement.





    Pack de 8 Chaînes Hifi DK 2000 :

    On voit un père de famille qui écoute de la musique des années 70. Là il y a un jeune trou du cul, le fils du père de famille, qui passe et qui dit "oué c'est nul". Le père le regarde avec un sourire et fini de déballer sa Chaîne Hifi DK 2000, et là le jeune dit :"Vas-y allume-là !", le père met son disque des années 70 et là le jeune adore et commence à chanter et danser ! Là il y a un dézoom et petit à petit on voit la maison vu du ciel et on voit que tous les ados de cette petite banlieue se dirige vers la maison en courant puisqu'ils entendent la qualité du son de la Chaîne Hifi DK 2000. Et puis là la Chaîne apparaît d'un coup en gros plan sur la télé et une voix masculine dit :

    Chaînes Hifi DK 2000, du bon son dans vos salon, en vente dans tous les magasins DK.Machines !

    TV - 300 DK :

    On voit un quarantenaire, bière à la main, pieds sur la table basse, en train de regarder un bon match de foot sur une vieille télé. Là on voit une occasion qui se profile, un des joueurs bien dans l'axe s'apprête à tirer à 40 mètres des buts, il frappe avec une énorme puissance et d'un coup la télé s'arrête ! Là l'homme crie ! Et d'un coup, on entend une musique "Super Dékaaa ! Dékaaa Machiiiiines !" et on voit le DG de DK.Machines, Dominique Mécano, qui entre dans la maison avec un costume d'employé de DK.Machines, ils foncent vers la télé et dit :"elle est dans un bien sale état ! Je crois qu'une TV - 300 DK s'impose !" et là Dominique Mécano claque des doigts et deux autres employés arrivent en courant dans la maison avec une TV - 300 DK dans la main, l'installe en 2 temps 3 mouvements et le match peut reprendre pile poil avant le but magnifique ! Le quarantenaire et hyper content et dit "OUIII MERCI DK.MACHINES !" pendant ce temps Dominique Mécano dit face à la caméra :

    TV - 300 DK, Full HD et lecteur Blue Ray intégré pour seulement 150 R$ ! Venez vite !
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Mer 13 Nov - 19:23



    Au cœur de la Francovie.



    Emission Spéciale



    Présenté par Christophe Lamier.





    _Mesdames et Messieurs Bonsoir, nous nous retrouvons ce soir pour une émission spéciale d'Au coeur de la Francovie, nous avons entendu l'interview d'Emile Bogendorfer, nous recevons a présent Jean Coty!


    Jean Coty s'assois face a Christophe Lamier..

    Bonsoir Jean Coty.

    _Bonsoir.

    Jean Coty, vous voici qualifié pour le second tour de l'élection Présidentielle, quel est votre état d'esprit? Etes vous confiant en votre victoire possible?

    _Hé bien oui! Je suis très confiant. Parce que Dimanche fut une grande victoire. La droite, pourtant unie, a été désavouée et massivement. Le peuple a choisit deux réformistes: Emile Bogendorfer et moi. Alors même si je ne suis pas d'accord sur tout avec Monsieur Bogendorfer, c'est un réformiste. Le peuple a appelé à de vastes réformes et je pense que c'est bien parti là.


    Que pensez-vous d'Emile Bogendorfer votre adversaire?

    _Je ne le connaît pas plus que cela, personnellement. Je ne suis pas forcément d'accord avec lui sur beaucoup de points. Mais je pense que c'est quelqu'un de responsable et j'avoue ceci, je préfère être contre lui plutôt que Kikojiro. Parce que si Kikojiro était contre moi, cela lui donnerais une occasion de repasser et donc de nous renvoyer pour 2 mois de gouvernement totalement catastrophique. La Francovie à besoin de sang politique neuf, nous en proposons... Bon certes, nous sommes un sang de plus de 60 ans d'âge.

    Rire

    Le Président Kikojiro a été éliminé, quel est votre opinion là dessus?

    _C'est une sanction sans appel contre sa politique. Kikojiro a navigué sans cap, il a heurté tout un tas d'éceuil. Au soir du débat, son incompétence fut révélée au grand jour. Le peuple s'est donc rendu compte que Pierre Kikojiro n'était plus, si il l'ai jamais été, l'homme de la situation. Le peuple a donc fait valoir son vote et sa sacntion.

    Qu'avez vous pensé de son discours, jugé assez digne dans l'ensemble, au seoir du premier tour?

    _Je ne juge pas les discours, mais les actes. Monsieur Kikojiro a dirigé avec des discours. Suffit de regarder le discours d'Evrain qui fut suivit... de rien du tout.

    Il a appelé ces électeurs et son parti, le RDR, a voter pour votre adversaire, qu'en pensez-vous?

    _C'est son choix. Mais vue le piteux état du RDR et le score de Monsieur Kikojiro, je ne sais pas s'il a quelques légitimité à décider qui serait le "meilleur" pour le pays.

    Le Gouvernement Vasseur a été renversé, Rebecca Langlette est Premier Ministre, cet ultime coup de théâtre était-il prévisible?

    _C'est la suite logique de la dichotomie Kikojirote: Il dit quelque chose, il fait le contraire. Son gouvernement faisait le contraire de ce qu'il disait. Et l'explosion du camps Kikojirote lors de l'élection retira toute légitimité au gouvernement. Alors oui, c'était prévisible.

    Votre parti, le MPF fait parti du nouveau Gouvernement, un Gouvernement de transition, la Gauche est-elle donc a nouveau unifiée face a une Droite divisée entre le RDR, l'UDR et le PNIP?

    _Et le FCF, ne l'oubliez pas. La gauche a toujours été unie. Elle le sera toujours. On a beau se balancer des piques à la figure, se disputer parfois, c'est la gauche. La droite est dans le calcul politique, dans la stratégie, les basses négociations. La gauche expose clairement ses divergeances, on s'entretue deux seconde puis on est unis.

    Qu'est ce que vous préférez? Une gauche qui se dispute 10 minutes et agit? Où une droite qui agit mais selon les calculs politiciens de chacun?

    La coalition nationale est donc un échec?

    _Oui, parfaitement. Le gouvernement était accaparé par la droite alors qu'il aurais du être de gauche.

    Si vous n'êtes pas élu Dimanche, que ferez-vous?

    J'irais au bar du MPF boire une bière avec mes camarades.

    Rire

    Je me mettrais surement en retrait par respect du scrutin populaire mais je me tiendrais prêt à aider la gauche à diriger. Pas par un poste ministériel mais par mes conseils.


    _Très bien, merci Jean Coty d'avoir été avec nous ce soir. C'est la fin de cette émission, nous nous retrouvons Mercredi prochain avec Fiona Lee, Porte-Parole du FCF! Bonsoir a tous.
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Jeu 14 Nov - 16:45

    Cette série pourrait heurter les plus jeunes et les plus sensibles, elle est interdit au moins de 13 ans!



    Les Misérables


    Une série de Jean-Jacques Kramer et Sarah Gray


    Saison 1


    Episode 6 : L'affaire Champmathieu 1ère Partie

    [center]
    Avec: Jack Hugman (Jean Valjean), Anna Bourjeaon (Fantine), Allen Rochford (Cosette), Cromwell Russ (Javert), Christian Flavier (Thénardier), Héléna Salomon (Mme Thénardier)

    Invité Spécial: Hubert Caseneuve (Champmathieu), Jacques Sarcoty (Galérien numéro 1), Richard Noble (Galérien numéro 2), Alan Portnic (Galérien numéro 3)

    Fantine fut transportée a l’infirmerie que Monsieur Madelaine avait fait faire dans sa propre maison. Il la confia a deux bonnes soeurs en qui il avait toute confiance et fit venir un médecin pour examiner la pauvre fille  dont la santé ne semblait pas du tout bonne après avoir arpenté les rues de la ville a moitié nue dans la neige. Fiévreuse, elle délira toute la nuit et parla tout haut de sa misère, de son obligation a laisser sa fille derrière elle et le désir, intense, de la revoir. Ainsi Mr Madelaine apprit-il tout de l'histoire malheureuse de Fantine.

    Le lendemain, Fantine se réveilla, peu reposée, et vit que l'homme était rester a veiller sur elle toute la nuit. Après qu'il l'eut sauvée de la prison, celle-ci était plaine de reconnaissance envers lui.







    _Que faites-vous ici?

    Il ne répondit pas a la question mais se pencha vers elle.

    _Comment vous sentez-vous?

    _Je crois que je vais mieux...Répondit Fantine. Ma mauvaise santé sera bientôt passée.

    _Et moi j'ai prié pour vous. Dit Madelaine en réponse a la question qu'il avait ignoré plus tôt. J'ai prié le martyre qui est en haut pour la martyre qui est ici-bas. Vous avez bien souffert Fantine, mais c'est terminé je vous le promet.

    _J..J'ai beaucoup déliré au cours de la nuit?

    _Assez pour que je sache quoi faire pour me faire pardonner de vous avoir renvoyé de mon usine, renvois a cause duquel vous vous êtes retrouvé dans tant de misère! Répondit Madelaine.

    Dans la matinée, il se hâta d'écrie aux Thénardier. Il leur envoya trois-cent francs et leur ordonna d'amener au plus vite Cosette a Montreuil-sur-mer car sa mère malade la réclamait. Voyant le billet de trois-cent franc Thénardier, depuis son auberge de Montfermeil, fut éblouis!

    _Diable! Ne lâchons pas cet enfant! Dit-il a sa femme. Voici que cette bonne a rien va devenir une vache a lait...je devine qu'un quelconque homme riche se sera amouraché de la mère...ne lâchons rien!!





    Thénardier répliqua avec une lettre expliquant que Cosette avait été malade et que cela lui avait coûté cinq-cent francs de la faire soigné, il prenait les trois-cent francs comme acompte mais attendait plus. Madelaine envoya cinq-cent franc avec pour seuls mots "Amenez Cosette et vite!", en réalité Eponine et Azelma avaient été malade et c'est elles qui avaient été soignée, pas Cosette. Voyant l'argent venir Thénardier en voult encore plus!

    _Ne lâchons pas l'enfant!

    Et pendent ce temps, contrairement a ce qu'elle avait pensée, Fantine ne se rétablissait pas. Son moral, seul, grandissait a l'idée de revoir sa fille bientôt, car Madelaine le lui avait promis. Mais Madelaine ignorait encore comment faire. Il avais bien compris que Thénardier ne rendrait pas l'enfant facilement. Il avait de vague projet informulés, une vague idée d'aller jusqu'a Montfermeil récupérer Cosette lui-même...

    _Est-ce vrai que je verrais bientôt Cosette? Demandait Fantine.

    _Oui. Elle...a été malade. Dit Madelaine. Au pire j’enverrais quelqu'un chercher votre fille a Montfermeil!

    _Oh comme je vais être heureuse de revoir ma fille! S'exclama Fantine.

    _Mais reposez-vous d'accord?


    _D'accord.

    Il s'apprêta a partir mais revient en faisant signer a Fantine un document écrit selon lequel elle autorisait les Thénardier a donner Cosette a la personne qui viendra la chercher pour elle. Le surlendemain, Mr Madelaine était dans son bureau a la Mairie de Montreuil-sur-mer en train de réfléchir vaguement a aller lui-même chercher Cosette lors qu'on lui annonce que Javert souhaitait un entretient avec lui.

    _Faites le entrer.

    Javert entra dans le bureau, doit comme un i et resta debout. Madelaine, lui, faisait semblent de lire un dossier sur une affaire de voirie. Il y eut un silence lourd de sens durent quelques minutes...





    _Eh bien Javert? Qu'y a-il?

    _Monsieur le Maire...je viens vous signaler qu'un acte ignoble a été commis!

    _Quel acte?

    _Un agent de classe inférieure a manqué d'un total respect envers un agent de l'Etat Monsieur.

    _Quel agent?

    _Moi.

    _Quoi? S'étonna Madelaine. Et...et a qui avez vous manqué de respect a ce point?

    _A vous Monsieur le Maire.

    Madelaine ne sut quoi dire.

    _Monsieur le Maire, je viens vous voir pour que vous me renvoyez de mon poste d'Inspecteur de Police! J'aurais pu, bien sur, démissionner, mais cela ne suffit pas, je doit être destitué de ma fonction!

    _Mais pourquoi? Demanda Madelaine. Javert j'ignore de quoi vous parlez! Vous ne m'avez jamsi manqué de respect..jamais!

    _Si Monsieur, il y a quelques jours lors que nous nous disputions au sujet de cette fille-publique, Fantine, je me suis opposé a vous. Mais j'ai fit pire que ça..je vous ai dénoncé!

    _Dénoncé?? A propos de quoi?

    _Voilà Monsieur le Maire, depuis votre arrivée dans notre ville je n'ai cessé de vous soupçonné, de vous juger, je vous ai pris dès le début pour un galérien que j'ai connu lors que j'était Gardien au Bagne de Toulon...L'affaire de la charette du vieux Fauchelevent n'a pas aidé car comme je l'ai dit seul se galérien avait la force dont vous avez fait preuve en soulèvent la charette a vous seul! Le soir ou nous nous somme disputé a cause de cette fille, sous le coup de la colère j'ai écrit au Préfet de Police pour vous dénoncer comme étant Jean Valjean, un Galérien libéré qui est recherché pour récidive, le vol de couverts et de chandelles d'argent sur la personne de feu Monseigneur l'évêque de Digne et d'une pièce de cinq Franc a une jeune savoyard nommé Petit-Gervais. J'ai cru que c'était vous et je vous ais dénoncé...mais je me trompait!

    Mr Madelaine devient livide, très pâle. Il se rappelait très bien avoir connu Javert autrefois....





    _Comment avez vous dit?....Quel était ce nom?

    _Jean Valjean Monsieur le Maire.

    Jean Valjean! Ce nom Monsieur Madelaine le croyait enterré loin dans le passé depuis des années et le voici qui revenait devant lui tel un spectre.

    _Et..Et vous dites que vous vous trompiez?

    _Oui Monsieur car comme je vous ai dénoncé on m'a annoncé que Jean Valjean ne pouvait être vous puisqu'il avait été arrêté a Arras pour un vol de pomme!

    _Quoi?? S'étonna Madelaine.

    _Oui, Il se faisait appelé Champmathieu dans ce pays, mais la police l'a arrêté et a trouvé une ressemblance physique avec Jean Valjean, ils ont donc enquêté et découvert que la mère de Jean Valjean s’appelait Mathieu, a sa sortie de prison il aura fuit et aura changé son nom en Jean Mathieu, prononcé dans le pays d'Arras Champ Mathieu, Champmathieu, qui a été arrêté pour avoir volé des pommes, c'est donc pour une triple récidive qu'il sera jugé demain au tribunal d'Arras.

    Mr Madelain réfléchit un moment puis observa Javert, il était toujours aussi pâle.

    _Javert, je ne vous renvois pas. Vous êtes un flic honnête et droit continuez  a veiller sur cette ville, moi il se peut que je soit amené a faire un long voyage bientôt.

    _Mais Monsieur le Maire! J'insiste, je dois être chassé, j'ai commis une faute grave et...

    _Une faute qui ne tient qu'a moi d'effacer totalement et c'est ce que je fait! Vous n'avez commis aucune faute Javert. Repartez faire votre travail dans cette ville!

    Javert s'inclina.

    _Merci Monsieur le Maire. Puisque vous l'ordonnez je resterais a mon poste.

    Javert quitta le bureau laissent Madelaine dans un état terrible! Car Madelaineen savait beaucoup plus qu'il ne le prétendaient sur Jean Valjean. Il rentra chez lui, monta dans sa chambre et ouvrir un  placard resté fermé des années durent et en sorti un vieux pantalon déchiré, une vieille chemise, un bâton de marche, un passeport jaune et observa sur la cheminée de sa chambre les deux chandelle d'argent offertes pas l’évêque il y a si longtemps.

    _Que vais-je devenir? Se dit-il. Javert aurais pu me découvrir...il l'a fait mais la providence a fait que j'ai été confondu avec un voleur de pomme qui me ressemble....Je suis ici mais là bas ils ont leur Jean Valjean, il va être condamné...et moi, moi je serais enfin libre!

    Un ombre se fit dans sa conscience a cette pensée.





    _Alors quoi??? Tu va laisser un innocent croupir aux galères a ta place? N'a tu pas effectivement volé les chandelles? N'a tu pas volé les couverts d'argent? N'a tu pas volé la pièce de Cinq Franc??? Et toi misérable tu laisserait un autre homme aller en prison ou aux galères a ta place?? D'un autre coté, cet homme est un voleur et il mérite une sanction...pour les pommes oui mais pour le reste non, toi seul tu est coupable. Ah! Mais je suis bien de vouloir ainsi me sacrifier pour sauver Champmathieu mais il y a toute une ville qui compte sur moi ici! Des familles, des hommes et des femmes qui n'auront plus rien si je vais aux galères! Sens moi l'industrie mourra et cette ville mourra avec elle sous le poids des impôts et des taxes...je n'ai pas le droit de les abandonner, des les laisser mourir et puis...et puis j'ai promis, j'ai promis a Fantine de ramener Cosette, qui arrachera cet enfant a ces horribles Thénardier si je suis aux galères. Sens aucun doute ce Champmathieu mérite ce qui lui arrive voilà la vérité!

    Il resta sur cette pensée quelques minutes, sur de son choix. Mais l'image, sévère, de l'évêque lui apparut, ces yeux tombèrent sur un petit crucifix accroché au mur puis sur ces anciennes affaires de vagabond, son passeport jaune...Non la vérité c'est que c'était lui Jean Valjean et qu'il n'allait pas laisser se commettre une injustice terrible pour se protéger lui même!


    Il loua une calèche et roula plusieurs heures, de longues heures jusqu'a Arras, là il entra dans le tribunal ou on l'accueillit chaleureusement, car la renommée de Mr Madelaine allait très loin!, et il s'assis pour juger de l'affaire. C'était un tribunal très sombre, le procureur plaidait, le juge jugait, Champmathieu était assis, prostré, il ne semblait rien comprendre, au banc des témoins figuraient trois autres bagnards qu'il avait connu a Toulon.

    _Monsieur! L'apostropha le juge. Avouez-vous que vous êtes le dénommé Jean Valjean? Que vous avez été condamné a dix-neuf ans de bagne a Toulon pour le vol d'un pain, qu'a votre libération vous avez récidivé en volent de l'argenterie, une pièce de cinq Franc et des pommes? Répondez!

    Champmathieu vieux, miteux et effectivement le sosie de Jean Valjean, leva les yeux d'un air perdu.

    _J'suis pas Jean Valjean j'suis Champmathieu, l'Père Champmathieu qu'on m'appelle. Je suis né a Arras, je n'ai pô connu mes parents, j'ai eue une femme qui est morte, j'ai une fille qui vit dans la misère comme moi. j'sais pô lire, pô écrire et je m'suis cassé l'dos dans un travail de force mal payé! J'suis l'père Champmathieu pô votre Jean Valchose, arpès je ne sait pas ce qu'on me veut!

    Le Procureur prit la aprole.

    _On vous veut que ces trois hommes du bagne de Toulon ainsi que le vénérable Inspecteur Javert vous ont reconnu! Vous êtes Jean Valjean, Galérien condamné et multirécidiviste! Un dangereux criminel qu'il convient de punir sévèrement! Monsieur le juge vous vous rappelez du témoignage très précis de l'Inspecteur Javert? Il a juré sur la Bible elle-même reconnaitre en Champmathieu le criminel Jean Valjean et je demande les galère a vie pour ce récidiviste dangereux qui...

    _ARRÊTEZ!!!

    On se tourna vers la voix qui avait ainsi crié et l'on vit Monsieur Madelaine debout, très pâle, tremblent mais l'air déterminé.





    _Monsieur je juge vous vous apprêtez a commettre une terrible erreur, cet homme est innocent. Il est innocent car JE SUIS JEAN VALJEAN!!!




    [b]A SUIVRE.....







    [/b]


    Dernière édition par Monsieur Kold le Sam 16 Nov - 15:55, édité 1 fois
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Sam 16 Nov - 15:09

    Cette série pourrait heurter les plus jeunes et les plus sensibles, elle est interdit au moins de 13 ans!



    Les Misérables


    Une série de Jean-Jacques Kramer et Sarah Gray


    Saison 1


    Episode 7 : L'affaire Champmathieu 2ème Partie


    Avec: Jack Hugman (Jean Valjean), Anna Bourjeaon (Fantine), Allen Rochford (Cosette), Cromwell Russ (Javert), Christian Flavier (Thénardier), Héléna Salomon (Mme Thénardier)

    Invité Spécial: Hubert Caseneuve (Champmathieu), Jacques Sarcoty (Brevet), Richard Noble (Chenildieu), Alan Portnic (Cochepaille)

    Au cours de la nuit, il avait fait un cauchemars, terrible. Il marchait au travers d'une campagne, tenant la main de son frère, puis lors qu'il voulu lui parler ce frère avait disparu! Puis il se retrouve dans une ville, arpentant les rues vides, de temps en temps il vit une forme humaine mais dès qu'il voulut lui parler la forme disparu, ceci se répéta une dizaine de fois, il ne comprenait pas, puis il quitta la ville, il se sentit suivi, il se retourna et vit les dizaines de formes humaines qui ne lui avaient pas répondu auparavant. Il les vit et leur parla.

    _Qui êtes-vous? Ou sommes nous? Demanda-il.

    _Comment cela ou nous sommes? Vous ne savez donc pas que nous sommes tous morts? Rétorqua l'ombre!

    Ce cauchemar avait été de très mauvais augure, malgré tout, malgré ce funeste avertissement, Jean Valjean se tenait là au milieu du tribunal d'Arras face au Juge, face au Procureur, face a Champmathieu et face a ces anciens compagnons de bagne et il venait de hurler a toute l'assemblée "Je suis Jean Valjean!" tout le monde le regarda avec étonnement y compris le Juge et le Procureur.





    _M..Monsieur le Juge, vous connaissez sens doute l’honorable Monsieur Madelaine, je ne sais vraiment pas ce qui lui a pris, il a du se sentir mal...que l'on apporte un verre d'eau a Monsieur le Maire de Montreuil-sur-Mer s'il vous plait!

    _BREVET! CHENILDIEU! COCHEPAILLE!! Regardez-moi!!

    Les trois bagnards furent étonnés d'être apostrophés ainsi, Cochepaille, intimidé, fit le salut militaire.

    _Ne me reconnaissez-vous pas? Monsieur le Juge faites relâcher cet innocent et faites-moi arrêter! Je suis Jean Valjean!

    Le Procureur le pensait fou.

    _Il semble que Monsieur Madelaine soit au plus mal....si il y a un Médecin dans la salle....

    Jean Valjean ne le laissa pas finir.





    _Je vous remercie Monsieur le Procureur, mais je en suis pas fou. Je suis venu ici accomplir mon devoir, Dieu qui est là haut me regarde en témoin, vous vous apprêtiez a commettre une terrible erreur. Vous pouvez m'arrêter puis que je me livre de moi-même. J'ai pourtant bien caché mon nom sous celui de Mr Madelaine, je suis devenu riche, je me suis fondu dans la masse, j'ai voulu faire partie des gens honnête mais il faut croire que cela me sera toujours refusé. Mais je ne vais pas vous raconter ma vie, un jour on saura, mais je dois dire la vérité a tous. Oui, j'ai volé Monseigneur l'évêque, j'ai volé Petit-Gervais également, on vous a dit peut-être que Jean Valjean était un homme malheureux et très méchant, que tout était de sa faute a lui, peut-être, je ne suis là pour faire de reproche a personne, avant je n'était rien, juste un paysan stupide, sens éducation, j'ai volé un pain pour nourrir la soeur et ces enfants, on m'a mis en prison, le bagne m'a changé, je suis devenu méchant et rempli de haine, j'ai volé l'évêque qui m'a pardonné, j'ai lutté contre son pardon, contre sa bonté, j'ai volé Petit-Gervais, vous trouverez la pièce de cinq Franc chez moi je l'ai toujours, mais je vous vois qui hochez la tête...vous ne me croyez pas...aaargh Dieu que j'aurais voulu que Javert soit encore là, lui m'aurais reconnu, il m'aurais cru!  Moi je reconnait mes anciens compagnons du bagne, Brevet qui portait des bretelles a tricot, Chenildieu qui se surnommait lui-même Je-nie-Dieu, et toi...Cochepaille tu a tatoué sur le bras la date du débarquement de l'Empereur a Cannes 1er Mars 1815! Est-ce vrai ou pas?

    Cochepaille leva sa chemise et dévoila la tatouage.

    _C'est vrai! Répondit le bagnard.

    Jean Valjean se tourne vars le Juge et le Procureur.

    _Vous voyez-bien que je suis Jean Valjean!

    Personne n'osa répondre. Jean Valjean annonça alors qu'il ne voulait pas déranger d'avantage et qu'on le trouverait a Montreuil-sur-Mer si on voulait l'arrêter. Après son départ on fit libérer Champmathieu qui durant toute cette affaire n'avait jamais compris ce qu'on lui voulait et on ordonna une enquête sur Mr Madelaine. Madelaine, lui, était rentré a Montreuil-sur-Mer au chevet de Fantine, celle-ci avait eue de la fièvre et une nuit d'insomnie, elle était très faible.

    _Comment va-elle? Demanda-il au médecin.

    _Très mal Monsieur le Maire, il faudrait qu'elle voie vite son enfant car elle ne tiendra peut-être pas longtemps.

    Il alla voir Fantine a son lit.





    _Et Cosette? Demanda-elle.


    _Bientôt. Je prépare le voyage, il faudra deux ou trois jour pour aller et revenir de Montfermeil. Dit Jean Valjean.

    _Comment croyez-vous qu'elle soit?

    _Qui ça?

    _Ma Cosette!

    _Sens doute très belle et très heureuse. Je suis sur qu'elle attend de vous revoir enfin! Répondit Jean Valjean.

    _Nous seront heureuses ensembles. Nous aurons un petit jardin, elle ira a l'école et quand je serais guérie je reprendrait le travail a votre usine, on sera heureuses...Dit Fantine. Cosette jouera dans le jardin, je lui apprendrait a lire, a compter, je ferais ce qu'il faut pour qu'elle ai une vie meilleure que la mienne! Elle a sept ans maintenant ce doit être une grande fille!

    Mais Jean Valjean était trop soucieux pour écouter les projets de Fantine, il ignorait même quand il pourrait récupérer Cosette...Soudains Fantine poussa un cri de terreur!! Jean Valjean se retourna vers la porte qu'elle observait avec terreur! Il y vit Javert, droit, sourient, le regard d'un chien de chasse qui a trouvé sa proie!





    _JAVERT!! Cria Fantine! Il est revenu me prendre!! Protegez-moi Monsieur Madelaine!!





    _Ne vous inquiétez-pas, il ne viens pas pour vous. Dit Madelaine, pâle.

    Il avança vers Javert qui avait du mal a contenir sa violence.

    _Je sait ce que vous voulez...

    _Allons-y sens perdre de temps! Ordonna Javert.

    Fantine crut qu'il parlait a elle mais hésitait, elle pensait que Madelaine allait la sauver...

    _ALLONS VIENDRA-TU MISERABLE?!! Cria javert.

    Fantine, en larmes, avança mais Jean Valjean avança vers Javert d'un pas de plus et celui-ci le saisie par le col de sa chemise et le força a se mettre a genoux a terre!

    _MONSIEUR LE MAIRE!!! Cria Fantine effrayée!

    _Il n'y a plus de "Monsieur le Maire" ici!! Cria Javert.

    _Jevert...Murmura Jean Valjen mais il se reçut un coup de pied!





    _Ce sera Monsieur l'Inspecteur pour toi Galérien!!

    _M..Monsieur l'Inspecteur j'ai une demande privée a vous faire....

    _Parles tout haut!!

    _C'est personnel....

    _MAIS PARLES TOUT HAUT TE DIS-JE PERSONNE NE T'ECOUTE DE TOUTE FACON!! Hurla Javert, impatient.

    _P..Permettez-moi d'aller a Montfermeil ramener l'enfant de Fantine...Je le lui ai promis...Demanda Jean Valjean.

    Javert éclata de rire!

    _Quoi?? On rêve! Tu me demande de te laisser libre dans la nature pour récupérer la bâtarde de cette putain??!! Tu me prend pour un idiot??? Demanda Javert.





    _Je veux ma fille!! S'écria Fanrtine! Lâchez Monsieur Madelainne tout de suite!!


    _Et voilà l'autre qui s'y met!! S'écria Javert: Tait-toi catin! Mais quel est donc ce pays de fous ou les bandits sont magistrats et les prostituées soignées comme des princesses?! Je t'ai dit qu'il n'y avait plus de Maire ici! Juste un bon a rien, un voleur, un galérien!!

    Il avait crié si fort sur Fantine que celle-ci eue un spasme et s'effondra sur son lit! Jean Valjean se libéra de la prise de Javert pour voir ce qu'elle avait et vit qu'elle était morte! Il se tourna, effrayé, vers Javert.

    _V...Vous avez tué cette femme!

    _Finissons-en! Je me fiche de cette fille! C'est toi que je veux Valjean!

    Jean Valjean était en colère, il se leva, saisie une barre de fer et menaça Javert.

    _Ne me dérangez pas!! Ordonna-il.





    Javert ne bougea pas. Il eut l'idée d’appeler des renforts mais Jean Valjean pouvait en profiter pour fuir...ce dernier allongea Fantine sur son lit correctement, lui ferma les yeux, récita une prière et murmura a l’oreille de la morte dont une larme coulé de l'oeuil droit. Que lui dit-il? On ne le sut jamais mais plus tard une bonne soeur jura que Fantine avait sourie en entendent ce que lui disait Mr Madelaine. Ce dernier baisa le front de Fantine, se leva et se planta devant Javert.

    _Je suis a vous maintenant! Dit-il!

    Javert lui passa les menottes et le fit sortir!

    Quelques jours plus tard, Jean Valjean était envoyé aux Galères, une semaine après, Javert appris par la presse que cet homme avait été déclaré mort après avoir sauté en plaine mer!

    _Eh bien! Voilà qui est terminé! Déclara-il!



    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Mer 20 Nov - 13:13



    Au cœur de la Francovie.



    Présenté par Christophe Lamier.


    [color=#3333ff]




    _Mesdames et Messieurs, bonjours. Bienvenue sur KTV pour votre émission "Au cœur de la Francovie" Dans cette émission nous décortiquons l'actualité marquante du pays. Cat après-midi nous parlons de l'élection Législative avec Dana Lambert, Présidente de Force Centriste!


    Bonjour Dana Lambert.

    _Bonjours Christophe Lamier, merci de me recevoir.

    Dana Lambert vous avez été Vice-Présidente et Présidente du RDR vous voici Présidente du FCF, votre parti peut-il s'imposer sur échiquier politique?

    _Force Centriste est déjà positionné, c'est un parti centriste qui vise a dépasser le vieux clivage Droite/Gauche et donc nous nous positionnons loin des interminables duels entre le PTF et le MPF d'un coté et le RDR et le Parti Libéral de l'autre.

    Oui on a bien vu que vous aviez des idées des deux camps, la fermeté répressive du RDR et l'ouverture humaniste du PTF, cela peut-il fonctionner selon-vous?

    _Je le pense, si nous allons plus loin que ce que le PCF et l'UCF ont fait avant nous. Et c'est bien notre but, aller plus loin avec le peuple Francovar avec la nouvelle société plus humaniste, plus ouverte, plus encadrée et surtout moins lourde que nous proposons.

    La société est trop lourde selon-vous?

    _Il y a une certaine lourdeur, une lourdeur due a la complication quasi-illisible de nos lois, de nos institutions, chaque Gouvernement ajoute, complexifie, et jamais ne simplifie la façon de fonctionner de la Francovie, le FCF appelle a un choc de simplification!

    Par quoi passerais ce choc de simplification?

    _Il faudra un allègement de la fiscalité une fois que le Gouvernement Langlette les aura augmentés comme jamais cela n'a été fait sous la IIIème République, il faudra simplifier la législation, appliquer les lois en vigueur au lieu de rajouter des lois aux lois. Il faut tout simplifier sinon nous prenons le risque que cela devienne illisible aux yeux des Francovars et une grogne populaire montera et la République tremblera. Nous proposons un moyen de s'en sortir facilement.

    Quelles sont vos ambitions pour l'avenir? Devenir Ministre? Premier Ministre peut-être en cas de cohabitation?

    _Pour l'instant, nous voulons que nos électeurs aient des représentants au Parlement. Pour la suite le peuple jugera. Ce ne sont pas nos ambitions personnelles que nous servons, mais l'ambition humaine, l'ambition du peuple Francovar, l'ambition pour la Francovie.

    Merci Dana Lambert. Rendez-vous mercredi prochain pour une nouvelle émission, bonne journée a vous.
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Sam 23 Nov - 13:52


    Cette série pourrait heurter les plus jeunes et les plus sensibles, elle est interdit au moins de 13 ans!



    Les Misérables


    Une série de Jean-Jacques Kramer et Sarah Gray


    Saison 1


    Episode 8 : Le Noël de Cosette


    Avec: Jack Hugman (Jean Valjean), Allen Rochford (Cosette), Cromwell Russ (Javert), Christian Flavier (Thénardier), Héléna Salomon (Mme Thénardier)

    Invité Spécial: Henri Millenosieu (Boulatruelle)

    L'Hiver était arrivé en France. Un hiver rude et très froid. Le vent soufflait et la neige tombait très fort avec toutefois quelques accalmies. Tout aurait pu paraître très calme dans les environs de Montfermeil mais ce ne fut pas le cas en ce 24 Décembre 1823, veille de Noël. Boulatruelle, un ancien bagnard reconverti par la justice au rôle de cantonnier dans les environs de cette ville vit une forme, une ombre rôder dans les forêt environnantes. Lui cru voir le diable en personne rôder dans les bois a la recherche d'âmes a amener aux enfers et fuit rapidement sens demander son reste. L'ombre, en réalité, c'était un homme qui cachait dans ces bois une forte somme d'argent.....



    A l'Auberge Thénerdier, il y avait beaucoup de monde cette nuit-là, beaucoup de clients et il fallait s'activer pour les servir. Thénardier, bon patron, faisais la conversation, amadouait les clients, la Thénardier était aux cuisines, surveillait Eponine et Azelma qui jouaient près du feu et Cosette qui exécutait un travail de tricot sous la table. Dans une chambre, un enfant criait, un petit garçon, il pleurait parce qu'il avait faim, mais sa mère, la Thénerdier elle-même, ne s'en occupait pas. Quatre nouveaux voyageurs entrèrent.



    _Bienvenu mes amis, braves voyageurs! S'écria Thénardier. Vous souhaitez souper, dormir au chaud, entrez nous avons de la place!

    _Il faudrait du vin pour mes amis et moi et de l'eau pour les cheveux! Dit l'un des voyageurs.

    Cosette sursauta! Elle avait craint cela!

    _Bien Monsieur, nous allons abreuver les bêtes. Dit aimablement la Thénardier.



    Elle regarda dans les réserves, plus d'eau....il en fallait a nouveau.

    _COSETTE!!! Cria-elle!

    Cosette résolu a sortir de sous sa table et se présenta a sa maîtresse, elle était petite, maigre et avait un oeuil au beurre noir, résultat d'un des coups que lui avait infligé la Thénardier, elle était vêtu d'un haillon et allait pied nus.



    _Va chercher de l'eau!

    _M..Madame ne pourrait-on pas y aller demain matin? Osa demander Cosette.

    _Ecoute-moi bien Mademoiselle Chien-faute-de-nom, tu va aller a la fontaine et chercher de l'eau sinon tu aura droit a une correction sévère! Et tient! Prend aussi un pain au passage!

    Elle donna une pièce de quinze sous a Cosette qui baissa tristement la tête, pris un sceau, un sceau plus trad qu'elle et déjà lourd alors qu'il était vide, et sortit dans la nuit et dans le froid.

    Elle traversa les rues de Montfermeil et s'arrête un moment devant la vitrine d'un magasin de jouet ou elle admire un moment une belle poupée que beaucoup d'enfants de la ville avaient admirés toute la journée. Puis elle repris sa route vers la fontaine. Pour s'y rendre, elle du traverser les bois qui la terrorisaient, au bout d'une heure elle arrive finalement a la source. C’était une étroite cuve naturelle creusée par l’eau dans un sol glaiseux, profonde d’environ deux pieds, entourée de mousses et de ces grandes herbes gaufrées qu’on appelle collerettes de Henri IV, et pavée de quelques grosses pierres. Un ruisseau s’en échappait avec un petit bruit tranquille. Cosette monta dans la cuve, elle du mettre ces pieds dans l'eau glacée, et rempli le sceau qu'elle sortit, tremblante, de la cuve et sortit elle-même juste après, elle ne vit cependant pas qu'elle avait perdu les quinze sous de la Thénardier...finalement elle commença a prendre son sceau, qui était très très lourd, fit quelques pas puis le reposa pour prendre son souffle, puis elle repris le sceau et entrepris de marcher plus longtemps, mais c'était vraiment trop lourd....désespérée et effrayée par les bois, la nuit, la colère de la Thénardier elle ne put s'empêcher de se lamanter!



    _Oh mon dieu! oh mon dieu! Cria-elle!

    Soudains, le sceau était devenu extrêmement léger...Cosette se demanda ce qui se passait, elle leva la tête et vit un homme a coté d'elle qui avait saisie le sceau! Instinctivement, elle n'eut pas peur et laissa l'homme l'accompagner jusqu'a l'auberge des Thénerdier. Arrivé devant la porte elle regarda l'homme qui lui souriait.



    _Excusez-moi Monsieur mais pouvez-vous me rendre mon sceau, je serais punie si c'est vous qui le ramenez a ma place...Dit-elle.

    _Mais bien sur. Dit l'homme en lui rendent le sceau avant de la suivre a l'intérieur.


    _AH! Te voici gueuse! Pourquoi a-tu mise tellement longtemps?? Tu te sera amusée feignante!!


    _Madame, voici un Monsieur qui viens loger...Dit Cosette en présentent l'homme qui l'avait aidée.

    _C'est vous Monsieur? Demanda la Thénardier.


    _Oui, je souhaite une chambre.

    _Nous n'avons plus de place...

    _Je dormirais dans la grange...

    _Ca sera quarante sous...

    _Soit. Fit l'homme.

    L'homme s'assis a une table et sorti un paquet de son manteau but un verre de vin et observait intensément Cosette.

    _Et le pain? Demanda la Thénardier a Cosette.

    _C...C'était fermé. Dit Cosette.

    _Alors rend moi les quinze sous! Ordonna la Thénardier!

    Cosette chercha l'argent et réalisa qu'elle les avais perdu! La Thénardier s'en apperçut!

    _MON ARGENT!!! SALE CRAPEAUD!!!

    Elle commença a battre Cosette qui criait de douleur! L'homme se leva et pris vingt Franc de sa poche!

    _Madame, je crois que vous cherchez cela! C'était tombé par terre!

    La Thénardier savait que ce n'était pas son argent mais pris la pièce sens rien dire.

    Les Thénardier était déconcertés par cet homme, il avais l'air pauvre mais sortait vingt Franc comme ça pour les donner a des inconnu...Cosette retourna sous sa table mais ne repris pas son tricot, elle observait Eponine et Azelma jouer...La Thénardier la vit et cela la mis en colère, encore une fois...

    _EST-CE AINSI QUE TU TRAVAILLE??? JE VAIS T'APPRENDRE!!!

    _Mademe...Fit l'homme. Bah! C'est Noël, laissez-la jouer un peu...

    _Navrée Monsieur mais il faut qu'elle travaille, cette petite est une enfant que nous avons pris par charité et il faut qu'elle gagne son logement chez nous!

    _Et que fait-elle? Demanda l'homme.

    _Des bas en laine pour mes filles! Dit la Thénardier.

    _Combien peut valoir ce travail?

    La question étonna la Thénardier.

    _Au moins Trente sous...

    _Je vous en donne Cent Franc! Dit l'homme.

    Thénardier cru bon de devoir intervenir, voyant sa femme prête a bondir sur le protecteur de Cosette pour l'étriper!

    _Certes Monsieur si c'est votre plaisir nous vous vendons les bas que fait la petite Cosette. Nous ne refusons rien aux voyageurs!

    L'homme sourie et se pencha sur Cosette.

    _Joue autant que tu veux ma petite.

    Cosette n'osa pas et regarda la Thénerdier...

    _Est-ce vrai que je peux jouer Madame?

    La Thénardier était au bord de l'explosion, a nouveau son mari intervient.

    _Bien sur Cosette, va y amuse-toi! Dit-il d'un ton doux.

    La Thénardier alla voir son mari.

    _Quel est cet homme qui a l'air pauvre et qui dépense un tas d'argent dans des babioles???? S'étonna-elle.

    _Il ne dois pas être si pauvre que cela. Dit Thénardier. J'ai déjà vu des milliardaires vêtu comme des pauvres, ce sont des excentriques, mais nous devons bien le traiter! C'est de l'argent facile tout ça!

    Pendent que l'homme ne commanda que du vin et du fromage a manger tout en observent encore Cosette, celle-ci vit une vieille poupée abandonnée là par Eponine et Azelma qui jouaient avec le chat. Elle la pris pour jouer avec lors qu'Eponine s'en aperçut et dénonça Cosette a sa mère qui laissa là exploser toute la colère accumulée!



    _COSETTE!!! Hurla-elle!

    _Que se passe-il? Demanda l'homme.

    _Ne voyez-vous pas??? Elle vole mes filles a présent!!

    Cosette se mis a pleurer pour de bon cette fois!

    _Qu'est-ce que cela fait qu'elle joue avec cette vieille poupée? Demanda l'homme.

    _Elle n'a pas a y toucher avec ces mains sales!!! Cria la Thénardier, faisant pleurer encore plus Cosette. MAIS TE TAIRA-TU???

    Elle mis un grand coup de pied a Cosette qui roula sous la table! L'homme sortit de l'auberge et y entra aussi vite avec quelque-chose sous le bras, la poupée de la vitrine! Il se baissa et la donna a Cosette.

    _Tient petite...C'est pour toi!



    Cosette ne pleurait plus, elle n'osait même plus respirer....

    Thénardier retient une fois pour toute sa femme!



    _Cette poupée veut très chère!! Dit-il dans un murmure autoritaire. Pas de bêtise! A plat ventre devant cet homme!

    Il se tourna et sourit a Cosette.

    _Ma petite, prend donc la jolie poupée que le gentil Monsieur t'offre et joue avec autant que tu veux!

    Cosette saisie la poupée et disparus sous la table. Elle était émerveillée par la poupée qu'elle renomma Cartherine, pour la première fois elle était heureuse. Thénardier aborda l'homme.

    _Monsieur, il est tard, il faut que tout le monde aille se coucher. Dit-il.

    _Ah! C'est vrai! Dit l'homme. Ou est la grange?

    Thénardier éclata de rire!

    _Mais ma femme plaisantait tout a l'heure mon bon Monsieur, suivez-moi, je vais vous montrer votre chambre!

    Il le conduisit a sa chambre, lui souhaita bonne nuit et alla lui-même se coucher, il n'y avait plus âme qui vive dans l'auberge. Durent la nuit, l'homme se leva et alla voir a la cheminée. Il y vit les souliers d'Eponine et Azelma remplie de pièces de dix sous. Celles de Cosette étaient vide....il y mis un gros Louis d'or! Puis il retourna se coucher.
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Jeu 28 Nov - 10:58

    Au coeur de la Francovie recevra ce soir Julien Boncoeur, Ministre de l'Intérieur et de la Justice.
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Jeu 28 Nov - 16:55



    Au cœur de la Francovie.



    Présenté par Christophe Lamier.


    [color=#3333ff]




    _Mesdames et Messieurs, bonjours. Bienvenue sur KTV pour votre émission "Au cœur de la Francovie" Dans cette émission nous décortiquons l'actualité marquante du pays. Ce soir nous recevons le Ministre de l'Intérieur et de la Justice, Julien Boncoeur!


    Applaudissement du public!

    Monsieur le Ministre bonsoir.

    _Bonsoir Christophe, merci de me recevoir.

    Le Gouvernement Lee dont vous faite parti a donc reçu la confiance des Députés, mais c'est un Gouvernement fragile soumis a la majorité de Droite et a la grogne régulère du PTF, pensez-vous que ce Gouvernement tienne?

    _Honnêtement je ne me pose pas la question. Je suis a mon travail aux cotés de mes collègues Ministres, qu'ils soient FCF ou MPF, et aux coté de la Première Ministre, c'est tout ce qui m'intéresse. Nous menons la politique voulue par le Président Coty qui nous a appelé a ces responsabilités affin de maintenir la cohésion nationale de la République qui ne peut pas exister sens Gouvernement ou avec une instabilité Gouvernementale permanente.

    Vous approuvez donc le message du Président de la République qui appelle a la responsabilité de chacun et a l'union Gouvernementale?

    _Bien entendu et quel genre de Ministre serais-je si ce n'était pas le cas? Le Président a dit qu'il fallait être unie et accepter nos responsabilités pour le bien du pays, c'est ce que nous faisons. Il y a eue des élections Législatives, elles ont fait des déçus...bon, ça arrive, mais la déception ne doit pas amener a la division!

    Alors vous êtes Ministre, quelle est la politique que vous défendez, est-ce qu'il y a un Cotyisme ou un Leeisme?

    (rire) Je ne sais pas...Finalement la Première Ministre et le Président de la République ont au moins un point commun au niveau politique, c'est une pratique pragmatique du pouvoir! Et c'est cette pratique pragmatique du pouvoir qui fait qu'ils peuvent former un bon tandem. Aussi le fait que chacun sait ou est sa place, Le Président de la République en hauteur, s'occupent de la Diplomatie et de la Défense, le Premier Ministre a la charge du Gouvernement qui mène la politique nationale et comme ça ça ne peut que marcher.

    Et vous-même quelle politique allez-vous mener? Une ligne dure a la Kikojiro-Conta ou une ligne plus sobre a la Bregen?

    _D'abord je...je ne me définie pas par rapport a mes prédécesseurs....la Politique que je mènerais sera une politique d'efficacité et de terrain. Je présente actuellement une Réforme de la Sécurité voulue par le Gouvernement précédent et pourtant jamais présentée au Parlement, c'est une très bonne Réforme qui comble tous les manques des précédentes Lois. Je travaille aussi a une Loi sur la réglementation de la sécurité routière qui devrais être présentée dès que la Réforme de la sécurité aura été votée. Je ferais également des visites a Almara et Evrain qui ont toutes deux connu des troubles récemment.

    Pas de Réforme de l'immigration signé Boncoeur?

    _Non (rire) je sais que chaque Ministre de l'Intérieur y va de sa Réforme de l'immigration, pas moi. La dernière Réforme est très bien comme ça.

    On vous dit ambitieux, quelles sont vos ambitions Monsieur Boncoeur?

    _Ma seule ambition actuellement c'est d'assurer ma mission au saint du Ministère de l'Intérieur et de la Justice et de mettre en oeuvre la politique voulue par le Président de la République et la Première Ministre. Mes ambitions personnelles passent en second!

    Merci Monsieur le Ministre d'avoir été avec nous. Nous nous retrouvons dans quelques jours pour une nouvelle émission, bonne soirée a tous!

    [/quote]
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Dim 1 Déc - 17:16

    [quote]
    Cette série pourrait heurter les plus jeunes et les plus sensibles, elle est interdit au moins de 13 ans!



    Les Misérables


    Une série de Jean-Jacques Kramer et Sarah Gray


    Saison 1


    Episode 9 : Le retour de Javert


    Avec: Jack Hugman (Jean Valjean), Allen Rochford (Cosette), Cromwell Russ (Javert), Christian Flavier (Thénardier), Héléna Salomon (Mme Thénardier)

    Invité Spécial:Jean Colombius (Fauchelevent)

    Le lendemain de ce Noël particulier auquel nous avons assisté a l'épisode précédent, le premier a se réveiller dans l'auberge fut Thénardier. Il fut rapidement suivi par sa femme qui était toujours en colère.

    _Aujourd'hui je te le dis, je fiche Cosette a la porte!! Dit-elle!


    _Comme tu y va...Murmura Thénardier penché sur du papier.

    _Que fait-tu? Demanda la femme.

    _La carte pour notre philanthrope! Dit Thénardier.


    NOTE DU MONSIEUR DU NO 1.
    Souper ............ Fr. 3
    Chambre ............ Fr. 10
    Boujie ............ Fr. 5
    Feu ............ Fr. 4
    Servisse ............ Fr. 1
    Total ............ Fr. 23


    _Vingt-Trois Francs??? S'exclama la femme.

    _Il faudra bien qu'il paye. Dit Thénardier.

    _C'est juste...mais c'est trop, il ne voudra pas payer!


    _Il paiera! Décida Thénardier. Je dois bien Quinze cent Franc moi!

    Jean Valjean, car c'était bien lui le mystérieux voyageur qui avait protégé Cosette!, arriva a son tour dans l'auberge. Thénardier se tourna vers lui.

    _Levé si tôt?

    _C'est que je part. Annonça Jean Valjean.


    Il tendis sa carte a Jean Valjen qui s'étonna du prix.

    _Faites-vous de bonnes affaire ici? Demanda-il.

    _Ah Monsieur les temps sont dur! Dit la Thénardier. Il nous faut payer nos propres créanciers et cette petite nous coûte beaucoup!

    _Quelle petite? S'étonna-il.

    _Eh bien Cosette! S'écria la Thénardier, presque en colère.

    Jean Valjean réfléchis.....

    _Et si je vous en débarrassait? Dit-il. Si je l'amenait avec moi?

    Les yeux de la Thénardier s'illuminèrent!


    _Oooh Oh mon Bon Monsieur allez-y! Prenez-là! Amenez-là, Mangez-là, Noyez-là! Mais qu'elle soit loin de moi!!!

    _C'est chose dite? Fit Jean Valjean. faites la descendre....

    _COSETTE!! Appella la Thénardier. COSETTE!!!

    _En attendent je vais payer ma dépenses...

    Il relut la carte.

    _Vingt-Trois Francs???

    _Oui! Vingt-Trois Francs Monsieur! Fit Thénardier d'un air menaçant.

    Jean Valjean paya d'un air mécontent.

    _Amenez-moi Cosette....


    Thénardier avança vers Jean Valjen d'un air encore plus menaçant.

    _Monsieur...je l'aime moi cet enfant et je refuse qu'elle parte avec vous!

    Jean Valjean le regarda avec froideur, il savait que Thénardier tenterais a un moment ou a un autre de l'empêcher de reprendre Cossette, pour pouvoir continuer a l'exploiter.

    _Et puis..Dit Thénardier. On ne donne pas ainsi on enfant, si elle disparaît je vais me demander "tient ou est passé l'Alouette?" ce serait cruel de la séparer de sa famille adoptive vous comprenez!

    _Monsieur Thénardier, j'accomplie ici une mission! Si je dois amener Cosette je l'amènerais! Je l'amène et vous vous ne le reverrez jamais! Est-ce clair? Vous l'avez assez exploitée, assez maltraitée!!

    _Alors ce sera quinze cent Francs!!! Dit Thénardier.

    Un moment, il crut que Jean Valjean allait le frapper pour de bon! Mais ce dernier sortit tout son argent de sa poche et la fourra violemment dans celle de Thénardier!

    _Amenez-moi Cosette! J'achète sa liberté!

    La Thénardier fit venir Cosette qui était occupé a admirer le Louis d'Or qu'elle avais miraculeusement trouvée dans son soulier, Jean Valjean lui donna un paquet dans lequel se trouvait une petite robe noire confortable avec des souliers tout neuf. On lui demande d'aller s'habiller, ce qu'elle fit puis Jean Valjean la pris par la main, Cosette était a présent vêtue et avait son Louis dans sa poche et sa poupée sous le bras. Un quart d’heure plus tard, Cosette quittait les Thénardier aux cotés de Jean Valjean. Cosette ignorait avec qui elle partait et ou elle allait mais elle savait qu'elle quittait un endroit terrible, un lieu et des gens qu'elle haïssait!


    Ils arrivèrent dans une forêt ou ils firent une pause lors que Thénardier les rattrapa! Sa femme lui avait justement fait remarquer que quinze-cent Francs c'était trop peu et il venait tenter d'obtenir plus!

    _Attendez! Dit-il. J'ai été stupide! Rien ne me dit que vous voulez du bien a cet enfant! Ou l'amenez-vous???

    _Loin de vous! Dit Jean Valjean.

    _Je reprend Cosette!! S'écria Thénardier. Rien ne prouve que vous avez une "mission", qui me dit que vous n'allez pas la revendre plus cher aux esclavagistes???


    Jean Valjean sortit une enveloppe de sa poche et la mis sous les yeux de Thénardier!


    "Montreuil-sur-Mer, le 25 mars 1823
    Monsieur Thénardier,

    Vous remettrez Cosette à la personne qui viendra la prendre. On vous payera tout ce que nous vous devons. J’ai
    l’honneur de vous saluer avec considération.

    Fantine."
    [b]

    _Une signature bien imité!! Dit Thénardier. mais j'en ai vu d'autres! Rendez-moi l'enfant!!

    _Hors de question! Je vous ai donné assez d'argent comme ça misérable petit arnaqueur! S'écria a son tour Jean Valjean. Laissez-nous ou je vous fend le crâne avec un bout de bois!!

    Thénardier s'écarta de Jean Valjean, apeuré. Jean Valjean prit Cosette et se rendit avec elle jusqu'a Paris ou il s'installa dans un appartement situé dans un immeuble appelé "la masure Gorbeau", cependant, il fut suivi jusque là par Thénardier. Durent des semaines Jean Valjean et Cosette vécurent une vie clandestine et heureuse ou le vieil homme enseignait la lecture a l'enfant et la laissait jouer a sa guise. De sa vie Jean Valjean n'avait jamais rien aimé, il n’avait plus rien aimé, pas même lui-même, depuis tant d'année et il se mis donc a aimer Cosette autant qu'il put! Il devient tout a al fois père et mère pour elle, très vite d'ailleurs elle se mis a l'appeler Père.

    Pendent ce temps, les Thénardier portèrent plainte pour enlèvement d'enfant! Ils montèrent jusqu'a Paris pour donner a la Police le signalement du kidnappeur et celui de Cosette. Ce fut Javert, muté là bas quelques mois auparavant qui reçut la plainte et débuta une enquête. Il surveilla les ruelles ou l'on disait que l'homme aux cheveux blanc allait souvent faite l'aumône aux miséreux. Il se déguisa en mendiant et observa Jean Valjean. Celui-ci ne se rendit pas compte que c'était Javert derrière ce déguisement un jour pourtant il cru reconnaître son regard sous les traits du mendiant! Il eut beaucoup d'inquiétude et rentra retrouver Cosette a l'appartement. Il remarqua qu'on le suivait! Il accéléra le pas et entra dans l'appartement d'ou il éteint toutes les bougies! Il saisie Cosette dans ces bras et entendit des pas dehors! Il coucha Cosette dans son lit...

    _Couche-toi et ne fait aucun bruit!

    Lors qu'il l'embrassa au front, les pas c'était arrêtés. Il en fut soulager. Il voulu prendre un mouchoir dans sa poche pour s'éponger le front plain de sueurs et ft tomber une pièce de cinq Franc par terre!!

    Il s'était trahis! il mis sa veste et réveille Cosette!

    _Q...Que se passe-il père? Demanda-elle.

    _Ne fait aucun bruit et suis moi!


    Ils sortirent dans la nuit noire et froide de Paris et marchèrent vers le nord. A quelques pas de là des hommes le suivaient! Jean valjean se risqua a se retourner pour mieux les voir et reconnut Javert a leurs tête! Il pris Cosette et courut le plus vite possible!

    _IL TANTE DE FUIR!! S'écria Javert! ATTRAPEZ LE!!!


    Jean Valjean zigzagua a travers plusieurs rues jusqu'au pont d’Austerlitz, même si il était assez loin, Javert les suivait toujours, tel un chien enragé accompagné de s ameute!

    _TU NE M’ÉCHAPPERA PAS VALJEAN!! Beugla Javert!

    Jean Valjean et Cosette traversèrent des chantiers puis s’engouffrèrent dans une ruelle mal éclairée. Ils s'y engouffrèrent jusqu'au bout et virent que c'était une impasse! Ils étaient pris au piège! Jean Valjean le savait il entendait les Policiers et Javert arriver!

    _Vous! Restez ici en sentinelle au cas ou, les autres avec moi! On tient ce rat!! Disait Javert.

    Jean Valjean se demandait, effrayé, comment il allait pouvoir fuit! Il aurais pu escalader aisément le mur qui lui barrait la route s'il avait été seul mais il y avait Cosette!! L'abandonner? Non, il n'y songea pas, mais la chance était avec lui! Il y avait une corde qui traînait au bout de la ruelle et une barre de fer plantée au mur! Il les utilisa de façon a faire une poulie et fit monter Cosette et la fit redescendre derrière le mur! Puis il escalada le mur a son tour et sauta derrière au moment ou Javert arrivait! Celui-ci ne le vit pas!


    _OUI EST-IL??? Hurla Javert!

    _On l'ignore Inspecteur, il a disparu...Dit un Policier.

    _ON NE DISPARAÎT PAS COMME CA!!! IL VOUS A ECHEPPER SINISTRES CRETINS!!!! RETROUVEZ MOI JEAN VALJEAN!!!


    Jean Valjean attérit dans une espèce de Jardin aux cotés de Cosette, il pensait y être seul mais une ombre apparut et le fit sursauter!

    _Qui est là? Demanda l'homme. Qui êtes-vous???

    Jean Valjean ne répondit pas, il songeait a fuit, encore lors que l'homme sortit de l'ombre et figea Jean Valjean sur place!

    _Oh!! Monsieur Madelaine!! C'est vous???

    L'homme n'était autre que Fauchelevent!
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Mar 10 Déc - 17:19

    Les locaux de KTV ont été pris d'assaut par Quantum! Ils utilisent les moyens de cette chaîne pour transmettre un message aux Francovars.



    L'image grésille, on entend du bruit et des cris, des menaces, puis, enfin, une image apparait...c'était un homme, grand, chauve, vêtu d'un costume...



    Mesdames et Messieurs,

    désolé d'interrompre vos programmations mais nous avons un message extrêmement important a vous communiquer.

    Nous sommes l'organisation Quantum. Vous avez sens doute entendu parler de nous car nous sommes intervenus a Zaffrania et Micropolia.


    ......

    Ai-je votre attention? Bien.

    Je m'adresse a vous ce soir sur un sujet grave. Vous avez sens doute entendu parler de la tentative d'assassinat du Président Coty par Philippe Bertaud.

    On vous a présenté Mr Bertaud comme un agent de notre organisation et on vous a dit que notre organisation était financée par des entreprises Francovare, notamment Radio Clic-FM....

    Je puis vous affirmer que c'est une manipulation qu'on tente de vous faire avaler! Monsieur Bertaud n'est pas et n'a jamais été membre de notre organisation, cet homme est actuellement privé de sa liberté sur la base de mensonges d'Etat! On vous ment! Et l'on enferme des hommes qui dérangent le pouvoir de Jean Coty en affirment qu'ils sont des terroristes alors que c'est absolument faux! En clair, l'homme que vous avez porté a la Présidence de la République cherche a cacher quelque-chose et tente de nous utiliser comme écran de fumer, je vous le dis Mesdames et Messieurs, ne vous laissez pas enfumer! Ne croyez pas les menteurs et les hypocrites qui font de grands discours sur la Démocratie et la Liberté les jours de fête nationale et arrêtent leurs opposent comme le pire des dictateur.

    D'ici quelques temps, vous entendrez a nouveau parler de nous, de notre organisation, et vous devrez vous poser la seule question qui compte: en qui pouvez-vous avoir confiance?


    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Emile Bogendorfer le Mar 10 Déc - 17:41


    20 minutes après la diffusion du message sur les ondes de KTV, Michaud arriva.

    Bien entendu, la station avait été désertée par les terroristes, mais Michaud s'y était préparé.


    Un périmètre de sécurité fut installé à 50 kilomètres autour de la télévision.

    Et comme avec Clic FM (mais cette fois pour d'autres motifs) la télévision fut investie.



    Elle était devenue la scène d'un crime.
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Mar 10 Déc - 17:49


    Mr Kold était arrivé sur les lieux...il était furax et engueulait le Rédacteur en Chef de KTV!

    Kold: COMMENT PEUT-ON ETRE AUSSI CON??? VOUS NE LES AVEZ DONC PAS VU ENTRER???

    Rédac: N...Non Monsieur....n...nous n'avons rien vu v..venir...

    Kold: ET VOUS LES AVEZ LAISSER S'ECHAPPER EN PLUS!!!

    Rédac: Pardonnez-m..moi Monsieur...

    Kold: Quel pardon??? Je devrais vous jeter par la fenêtre!!! Mais vous avez de la chance, j'ai autre chose a penser!! Vous êtes viré!!

    La rédacteur s'en alla en pleurent!

    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Emile Bogendorfer le Mar 10 Déc - 17:57



    Michaud :


    Monsieur Kold, je vous présente l'agent Panassieu, il prend ma place, désormais.

    Les enfants, on remballe. On laisse KTV à Panassieu.



    François Panassieu :


    Monsieur Kold, je vais vous demander de rester éloigné de cet endroit.

    Nous avons de bonnes raisons de penser que nous pourrions trouver des empreintes.


    Nous allons passer ce studio au peigne fin. Surtout ne touchez à rien.
    avatar
    Monsieur Kold
    Monsieur Kold

    Messages : 4812
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 63
    Localisation : Almara - Francovie

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Monsieur Kold le Mar 10 Déc - 18:03

    Kold:

    Loin de moi l'idée de pourrir votre scène de crime mais j'aimerais comprendre comment il est dieu possible que Quantum soit arrivé jusqu'ici malgré la DIF a son plus haut Niveau!
    avatar
    Jean Coty

    Messages : 3296
    Date d'inscription : 02/07/2013
    Age : 76
    Localisation : Palais des Louvrières (Hé oui! Je t'ai eu Bog!)

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Jean Coty le Sam 14 Déc - 13:49

    La Folle République: Ep1: Le maillon faible est...Fiona Lee

    Personalize funny videos at Bombay TV by Graphéine - Graphisme design
    avatar
    Jean Coty

    Messages : 3296
    Date d'inscription : 02/07/2013
    Age : 76
    Localisation : Palais des Louvrières (Hé oui! Je t'ai eu Bog!)

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Jean Coty le Mer 18 Déc - 23:17

    La Folle République: Ep2: Interview Présidentielle

    Personalize funny videos at Bombay TV by Graphéine - Logo entreprise

    Contenu sponsorisé

    Re: KTV (Chaîne télé privée)

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 15:52