La plus grande des micronations !


    Plainte contre l'État Francovar

    Partagez
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 15:19

    Ghislaine du Maurier :


    Je tenais juste à rappeler deux ou trois petites choses à Maître Houledec.

    D'une part, Maître, oui j'ai dit et je le répète : le juge Slingon n'avait pas l'impartialité que requiert cette affaire. Vous pensez que cet argument n'a pas sa place dans un tribunal ? La Cour Suprême m'a pourtant suivie dans cette analyse.

    Ensuite, à aucun moment je n'ai dit que Monsieur Picaban manquait d'impartialité, c'est une erreur de penser cela ! J'ai dit que Monsieur Picaban n'avait pas demandé de contrôle fiscal quand des Picabans ont oublié de payer des impôts. Et pour moi, cela démontre un manque d'équité ! J'aurais dit la même chose si les personnes qui n'avaient pas payé leurs impôts avaient été de Rémipolis ou d'Évrain ! Reprenez mes déclarations, Maître Houledec, vous verrez que je dis vrai !

    Pour terminer, je n'ai pas non plus supposé que Monsieur Picaban n'était pas compétent. L'accusation, Maître Houledec, porte sur le fait que ce contrôle était abusif et injustifié, ce sont les termes que j'ai employés ! Et c'est uniquement là-dessus que porte le procès d'aujourd'hui !

    Abusif parce qu'il porte sur le Clan, les citoyens, les entreprises, absolument tout ce qui est sur le territoire de Mézénas mais en plus injustifié parce qu'il vient après un oubli dans le remboursement d'un prêt ! Et seul le Chef de Clan a le droit d'emprunter, d'après la loi de notre pays ! Donc, au pire, le contrôle fiscal aurait dû porter uniquement sur le Chef du Clan, et sur aucune autre personne.


    Et j'en ai terminé, Monsieur le Juge, je n'ai plus de questions.


    Vous avez entendu, Monsieur Picaban ? Plus de questions !! L'interrogatoire est terminé, vous n'avez plus la parole !!


    Rires des nombreux mézéniens présents dans la salle.
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Edouard Maréchal le Mer 11 Déc - 15:22

    Maréchal :

    La Défense a t-elle quelque chose à répondre ?
    avatar
    Antoine Magellan

    Messages : 5909
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Picabie

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Antoine Magellan le Mer 11 Déc - 15:22

    Maitre Houledec :

    Si je puis me permettre monsieur le Président , vu que Maitre Du Maurier s'est adressé à moi directement , puis-je lui poser aussi une question directement ?
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Edouard Maréchal le Mer 11 Déc - 15:22

    Raymond Maréchal :

    Allez-y.
    avatar
    Antoine Magellan

    Messages : 5909
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Picabie

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Antoine Magellan le Mer 11 Déc - 15:25

    Maitre Houledec :

    Maitre Du Maurier , pourquoi le Juge Slingon serait partial dans cette affaire ?

    Je précise à la Cour que cette question aura un lien avec l'affaire que je vais expliquer.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 15:29



    Ghislaine du Maurier :


    Il a été partial parce qu'alors que son devoir était de demander au témoin d'arrêter de me prendre à partie, il n'en a rien fait (alors que c'est ce qui se serait passé dans n'importe quel autre tribunal) et que quand il est enfin intervenu au bout d'une heure, ça n'a été que pour me faire des reproches !

    Il a été partial parce qu'il n'a pas reconnu que le bon droit était de mon côté !


    La justice est censée être aveugle, avec le Juge Slingon, elle est sourde !
    avatar
    Antoine Magellan

    Messages : 5909
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Picabie

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Antoine Magellan le Mer 11 Déc - 15:40

    Maitre Houledec :

    J'aimerais quand meme Monsieur le Président qu'il y ai une sanction contre Maitre Du Maurier.
    On ne peut pas aisément remettre en cause plusieurs fois les jugements d'un Juge de la Cour Supreme.

    Maitre du Maurier , ce que je remarque moi c'est que le juge Slingon a fait son travail.
    Il a rejeté votre argument absurde que monsieur Picaban ne devait pas répondre à vos questions , c'est illogique , c'est comme si là je vous disais "non mais maitre du Maurier ne répondez pas à ma question voyons !".

    La justice impartiale que vous demandez c'est une justice qui va toujours dans votre sens , ce  n'est pas ça la justice.
    Moi je respecte les décisions de la Cour Supreme et le Président de la Cour a très légalement et très logiquement reprit la présidence comme il se doit mais n'a pas sanctionné le juge Slingon.

    Pourquoi vous avoir posé cette question ?
    Pour demontrer que Maitre du Maurier n'aime pas le Juge Slingon uniquement parce qu'il est Picaban tout comme Monsieur Picaban est lui meme Picaban comme son nom l'indique.
    C'est l'unique argument de l'accusation.

    Devons nous mettre en place un racisme anti-clan dans notre pays ? Devons nous interdir un Picaban de juger un Mezenien et vice verça ? Devons nous faire pareil avec d'autres clans ?
    Ne sommes nous pas tous des francovars avant tout ?

    C'est une question à laquelle la Cour Supreme répondra aujourd'hui.

    J'en ai terminé messieurs les juges.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 15:53



    Ghislaine soupira. Les arguments de l'avocat était d'une telle indigence !

    Elle n'avait même plus la force de répondre et décida d'abandonner la lutte.

    Il était inutile de poursuivre cette querelle qui finirait par lasser le public.
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Edouard Maréchal le Mer 11 Déc - 15:54

    Raymond Maréchal :

    Bon, la Cour va délibérer.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 15:55


    Ghislaine du Maurier : Puis-je auparavant dire à la Cour ce que je requiers dans cette affaire ?
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Edouard Maréchal le Mer 11 Déc - 15:56

    Allez-y.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 15:57



    Ghislaine du Maurier : Je demande l'annulation pure et simple du contrôle fiscal. Rien de plus.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 18:16



    Émile Bogendorfer arriva avec son épouse alors que l'annonce du verdict était imminente.

    Il semblait confiant.
    avatar
    Edouard Maréchal

    Messages : 4150
    Date d'inscription : 30/01/2013
    Age : 59
    Localisation : Fux

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Edouard Maréchal le Mer 11 Déc - 18:43

    Raymond Maréchal :

    La Cour a délibéré. Le contrôle fiscal sur l'ensemble du Clan de Mézénas est annulé. Mais, le controleur fiscal, a toujours la possibilité de vérifier les comptes du pays. De plus, une amende symbolique de 10 R$ est imposée à Maitre Du Maurier, pour avoir remis en question l'impartialité d'un Juge Suprême.

    Le sujet est clos.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 18:45



    Émile Bogendorfer :


    Ne vous faites aucun souci, Ghislaine. Nous avons gagné, c'est tout ce qui compte.

    Et puis maintenant, vous avez la réputation d'être une frondeuse et une emmerdeuse !


    Ça ne peut que vous être profitable !
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Mer 11 Déc - 18:51


    Patrick Delaire : Je viens de payer l'amende à l'instant. Tu as été extraordinaire, comme d'habitude. Dernière nouvelle, ta soeur vient d'arriver en Francovie, son avion s'est posée il y a une heure !

    Ghislaine du Maurier : Constance ! Ça fait tellement longtemps que Rebecca et moi ne l'avions vue ! Faut qu'on s'organise un truc ensemble !
    avatar
    Antoine Magellan

    Messages : 5909
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 24
    Localisation : Picabie

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Antoine Magellan le Mer 11 Déc - 23:55

    Maitre Houledec sort du tribunal à la suite du résultat.

    Les journalistes essayent de l'interroger :

    Journaliste : Maitre , maitre un commentaire ?


    Maitre Houledec tout heureux :




    C'est une grande victoire !

    Nous sommes très satisfait.

    La Cour Supreme a dit que le controle fiscal était possible mais que celui-ci devait resté privée et etre dans la "verification des comptes". Le Ministre de l'Economie pourra donc bel et bien verifier les comptes de Mezenas pour voir si il y a fraude ou non.

    La seule difference c'est qu'il ne devra pas dire qu'il fait le controle et c'est bien dommage pour le Clan de Mezenas qui je pense aimerait etre au courant quand on le controle , en tout cas c'est mon cas.



    Le Journaliste fait quelques commentaires.



    Ah bon ils sont content de la décision ? Eh bien ecoutez tant mieux alors , le principal de notre coté était de pouvoir controler le clan , le Ministre n'a voulu que etre respectueux et l'a annoncé avant et publiquement , cela dans le seul but de le communiquer au Clan de Mezenas car c'est un droit de la savoir. Au final si le Clan de Mezenas ne voulait pas etre au courant du controle , il aurait du le dire et mon client n'aurait fait que la vérification en privée comme le fait la BCF d'ailleurs.

    Je ne comprend pas trop pourquoi ils renoncent à leur droit mais ecoutez ils font ce qu'ils veulent , en tout cas cela montre que le seul but de ce procès était de montrer "l'identité mezenienne" dans un pur esprit nationaliste voir peut etre , je dis bien peut etre car on ne le saura jamais un simple procès politique contre mon client.



    Journaliste : Vous pensez que Emile Bogendorfer pourrait avoir fait ce procès uniquement pour fragiliser Picaban ?



    Houledec : Ah bah tout est possible oui , on sait déja que monsieur Bogendorfer avait été licencié de son poste de la BCF suite à des rapprochements trop important avec des partis politiques , manquant à son devoir d'impartialité selon le Président Maurier , on pourrait donc penser que se serait possible pour un ancien et peut etre prochain candidat à la présidentielle de vouloir attaquer un ministre du Président Coty , Ministre d'origine Picaban rappelons le puisque l'accusation attaque tous les Picabans y comprit le juge Slingon et maitre du Maurier a été très logiquement sanctionné. Ce que je retiens en tout cas c'est que mon client n'a pas du tout été fragilisé , justice a été rendu.



    Après d'autres questions.



    Pas d'autres commentaires !



    Vincent Picaban sort du tribunal à son tour , les journalistes essayent de lui poser des questions mais il ne répond que :






    Je suis très satisfait de la décision de la Cour Supreme.

    Mon impartialité et l'interet d'un controle de ses comptes n'a pas été remit en cause.

    La prochaine fois j'essayerais d'etre moins gentil et ne previendrais pas qui je controle (rire). 
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 67
    Localisation : Mézénas

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Emile Bogendorfer le Jeu 12 Déc - 9:24





    Émile Bogendorfer et ses deux avocats passent sans s'arrêter devant Houledec. Un journaliste de Clic FM aborde le Chef du Clan de Mézénas.



    Franck Kerner : Monsieur Bogendorfer, comment réagissez-vous au verdict de la Cour Suprême ?

    Émile Bogendorfer
    : J'en suis pleinement satisfait. J'avais demandé l'annulation de ce contrôle fiscal car il me semblait abusif et injustifié et la Cour Suprême est allée dans mon sens. Il faut tout de même bien se rendre compte du précédent que cela vient de créer ! Désormais, un contrôle fiscal devra être réellement justifié, il ne sera plus possible de demander à n'importe quel citoyen francovar de divulguer l'état de ses comptes sur la place publique sans avoir de raisons valables. En cela, c'est une victoire pour moi et pour tous ceux qui tiennent au respect de leur liberté et de leur vie privée !

    Franck Kerner : Maitre Houledec affirme au contraire que c'est lui qui a gagné. Une réaction ?

    Émile Bogendorfer : J'avoue ne pas comprendre. Maître Houledec vient de connaitre un sérieux revers, il refuse la réalité, il refuse d'admettre qu'il a très mal défendu son client, il a perdu et il le vit très mal. On rencontre souvent des cas similaires chez certaines personnes que la réalité déçoit, ils se réfugient alors dans un monde imaginaire, dans lequel ils se sentent protégés.

    Franck Kerner : Maître Houledec a émis l'hypothèse que ce procès n'avait pour seul motif que votre désir de fragiliser le Ministre Picaban. Que lui répondez-vous ?

    Émile Bogendorfer : Je n'ai aucune antipathie particulière pour Monsieur Picaban. De plus, il appartient à un gouvernement qui ne tient plus qu'à un fil. Je n'ai pas pour habitude de tirer sur les ambulances.


    Contenu sponsorisé

    Re: Plainte contre l'État Francovar

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Jan - 13:07