La plus grande des micronations !


    Siège du Parti Travailliste

    Partagez
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Lun 28 Oct - 15:45




    Peu après l'annonce du verdict de la Cour Suprême, une femme mystérieuse sortit d'un taxi et se dirigea vers les bureaux du Parti Travailliste. Elle était accompagné d'un garde du corps qui restait constamment derrière elle.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Ven 1 Nov - 9:39




    Suzanne Destier s'est rendue ce matin au siège du Parti Travailliste. Interrogée par des journalistes, elle n'a fait aucun commentaire important.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Ven 1 Nov - 10:55




    Un peu avant midi, c'est Émile Bogendorfer qui a pénétré à son tour les locaux du parti. Lui non plus n'a fait aucune déclaration.
    avatar
    Jean Coty

    Messages : 3296
    Date d'inscription : 02/07/2013
    Age : 76
    Localisation : Palais des Louvrières (Hé oui! Je t'ai eu Bog!)

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Jean Coty le Ven 1 Nov - 11:06

    Vers midi, c'était Natacha de Saint-Auteuil qui arriva avec le Conseiller Spécial à l'Aménagement du Territoire d'Irina Leileina (pour la remplacer au PTF)


    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Sam 2 Nov - 18:39

    Des micros ont été installés devant les portes des locaux du Parti Travailliste.

    Le bouche à oreille a pleinement fonctionné puisque de nombreuses personnes se sont déjà massées devant le bâtiment.



    On attend une déclaration importante dans les 30 prochaines minutes.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Sam 2 Nov - 19:06

    Les portes s'ouvrent et bientôt apparaissent Rebecca Langlette, Suzanne Destier, Émile Bogendorfer et sa ravissante compagne, Éva Minnaud.


    Celle-ci, quelque peu intimidée, s'approche des micros. Elle va bientôt prendre la parole.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Sam 2 Nov - 19:17




    Éva Minnaud : Après avoir écrit ce livre que beaucoup d'entre vous ont lu, j'ai cherché quels étaient les partis politiques qui selon moi pouvaient me permettre de voir un jour les idées qui sont les miennes être appliquées dans notre pays. J'ai cherché et j'ai trouvé. Je vous annonce donc ma décision de rejoindre le Parti Travailliste Francovar de Rebecca Langlette.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Sam 2 Nov - 19:36

    Éva Minnaud : A présent, je laisse la place à Rebecca Langlette.








    Rebecca Langlette :

    Merci Éva et sois la bienvenue ! Mes amis, vous le savez, j'aime les défis et il y a quelques jours, j'ai accepté d'en relever un à nouveau, en prenant la tête du Parti Travailliste.

    La Francovie va mal, les Francovars vont mal. Nous sentons de plus en plus monter la colère. Le peuple attend, il a des espoirs mais aussi des exigences. Il nous appartient à nous, travaillistes, d'entendre ces espoirs et de tenir compte de ces exigences.

    Notre parti a connu récemment des déboires judiciaires et celle à qui nous avions confié la lourde tâche de représenter notre parti nous a trahis. Nous reparlerons de sa situation ainsi que de celle de ces complices plus tard. Compte tenu de cela, j'ai estimé qu'il nous était impossible de présenter une autre candidature. Mais cela....


    Stupeur parmi les supporters travaillistes. Certains fondent en larmes, d'autres restent sans voix. Rebecca reprend son discours.


    Mes amis, mes amis, cela ne nous empêche pas, cependant, de soutenir la candidature d'une personne qui a pour nous toutes les qualités pour accéder à la magistrature suprême.

    Le Parti Travailliste a décidé d'apporter son soutien à la candidature d'Émile Bogendorfer.


    Monsieur Bogendorfer, c'est à votre tour de nous parler.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Sam 2 Nov - 19:45





    Émile Bogendorfer :



    Merci Rebecca.


    Mes très chers amis, ma démarche est le fruit d'une réflexion profonde mais elle est aussi de l'ordre de l'évidence et de la clarté.

    Oui, je suis candidat à la Présidence de la République.


    Alors, désormais, c'est de la Francovie qu'il s'agit, notre pays, notre grand pays, un pays dont nous sommes fiers. Fiers à la fois des valeurs qu'il porte, des atouts qu'il recèle et des capacités humaines qu'il contient. Fiers de sa diversité, des hommes et des femmes, sur l'ensemble du territoire, une diversité qui a toujours fait notre richesse. Fiers du lien social, qui a donné à notre pays sa cohésion qui lui a permis d'avancer, tout au long de notre histoire.


    C'est pourquoi je n'accepte pas l'état dans lequel, aujourd'hui, la Francovie se trouve. Et je n'accepte pas davantage la situation qui est faite aux Francovars. Je refuse l'injustice, les inégalités de revenus et de patrimoine aggravés encore par des faveurs accordés à certains. Je ne supporte pas la précarité dans laquelle vivent trop de nos concitoyens, ces hommes et ces femmes, ouvriers, employés, qui travaillent dur pour un salaire misérable. Je n'admets pas la violence qui s'insinue, signant ainsi l'échec des mesures prises dans la lutte contre la délinquance et le crime.


    Nous avons aujourd'hui un Parlement démotivé pour le peu de reconnaissance qu'on lui témoigne, un Président et un Premier Ministre en fin de course, sans énergie, sans ambition. L'État apparait sans direction, sans cap.


    Voilà pourquoi j'estime indispensable de mettre la Francovie en avant et ça passe d'abord par une restitution à l'État de sa souveraineté, une souveraineté totale, entière et indiscutable.

    Mettre la Francovie en avant, c'est n'abandonner aucun espace, aucun territoire, aux intérêts d'une poignée de privilégiés ou à la folie de quelques fauteurs de trouble.

    Mettre la Francovie en avant, c'est présenter un projet productif, qui mobilise les forces du travail, pour bâtir les emplois de demain.

    Mettre la Francovie en avant, c'est faire le choix de la justice sociale et fiscale, c'est ne négliger personne, quel que soit son âge, quels que soient ses choix de vie, afin que chacun puisse se sentir ici, à l'égal de l'autre.

    Mettre la Francovie en avant, enfin, c'est réconcilier, c'est rassembler, c'est unir au nom des principes républicains, la dignité humaine, la liberté, l'égalité.


    Je ne vous mentirai pas, je porte une lourde responsabilité aujourd'hui et dans les jours à venir, celle de vous dire la vérité mais en même temps de porter une nouvelle espérance. Nous pouvons, nous devons écrire une nouvelle page de notre histoire, ouvrir une période de progrès, de changements et de réformes profondes de nos institutions.


    J'estime qu'il n'y a plus de temps à perdre, il y a même urgence, il faut qu'à un moment il y ait des idées et une incarnation du changement. C'est pourquoi j'ai décidé de présenter ma candidature à l'élection présidentielle.


    Ensemble, nous pouvons donner à la Francovie la fierté qu'elle mérite et aux Francovars, la confiance qu'ils attendent.


    Merci à tous.




    Applaudissements des supporters travaillistes.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Jeu 28 Nov - 15:22




    Éva Bogendorfer : Coty s'est foutu de nous, il nous a roulés dans la farine ! Et tout ça, c'est entièrement la faute de la Secrétaire Nationale !


    La réunion des principaux dirigeants du Parti Travailliste avait duré une bonne partie de la journée.

    De toutes les personnes présentes, Rebecca Langlette était celle qui avait le plus subi les foudres d'Éva Bogendorfer. Selon l'épouse de l'ancien candidat soutenu par le parti, la jeune femme était responsable de la débâcle du PTF. La défaite d'Émile à la Présidentielle, c'était elle ! La gifle prise lors de la législative, c'était elle ! La nomination humiliante de Fiona Lee au poste de Premier Ministre, c'était elle ! L'absence de ministres travaillistes, c'était elle ! Le temps pourri qu'il faisait sur Micropolia, c'était elle !

    Il était clair que Rebecca Langlette aurait quelques difficultés à se présenter à sa propre succession lors du prochain congrès.



    Assise à la table des discussions, à une distance relativement éloignée de Rebecca Langlette (pour bien montrer qu'il n'avait rien à voir dans les récents déboires du parti), un homme était songeur, il se disait qu'il allait peut-être pouvoir tirer quelque avantage de tout cela.

    S'il se débrouillait bien, dans moins de quatre jours le parti serait à lui. Et peut-être même un peu plus !




    Il adressa un grand sourire à Éva...
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Sam 7 Déc - 12:52

    Devant l'afflux de nombreuses personnes devant les portes du siège du parti, la Secrétaire Nationale Rebecca Langlette décide qu'une déclaration doit être faite.

    Suzanne Destier sort du bâtiment et se dirige vers les militants ainsi que vers les journalistes qui sont déjà présents, ceux-ci ayant été avertis de la rumeur.








    Suzanne Destier :


    S'il vous plaît, puis-je avoir votre attention... s'il vous plaît !

    Mesdames et messieurs, l'élection du nouveau Secrétaire National du parti semble ne pas s'être déroulé dans les meilleures conditions.


    Huées et sifflets parmi la foule !


    Bien que les résultats des différentes fédérations soient parvenus au siège du parti, pour l'heure il n'est pas possible de dire quand les résultats définitifs seront connus.


    En effet, un recours a été déposé par Bernard Vairon et Sylvère Hesnard.


    Nous vous tiendrons informés dans les plus brefs délais. Merci de vous montrer patients !
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Sam 7 Déc - 13:58

    < SECRET >



    Dans les locaux du Parti Travailliste, l'agitation est grande. La direction du parti se réunit en urgence afin de savoir ce qui s'est passé.




    Rebecca Langlette : Bien, je vous ai tous réunis car nous nous trouvons devant un grave soupçon de fraude électorale, qui nous a été rapporté par Suzanne et quelques militants. Suzanne, à toi.



    Suzanne Destier : Tout d'abord, je tiens à dire que rien de ce que je m'apprête à vous révéler ne devra sortir de cette pièce. Nous devons tout faire pour que cela ne s'ébruite pas, car les conséquences pourraient être désastreuses pour le parti !

    Peu de temps avant que les trois candidats ont été connus, nous avons réalisé un sondage sur un échantillon-test de plusieurs personnes représentatives de l'ensemble des militants du parti. Ces personnes résident sur l'ensemble du territoire, afin d'avoir un panel très précis.

    Les résultats de ce sondage sont sans appel : Bernard Vairon devait être élu sans difficulté. Les chiffres sont indiscutables, il devait l'emporter dans pratiquement toutes les fédérations, à part celle d'Évrain où le sondage indiquait une large victoire du social-démocrate Sylvère Hesnard.

    Or, nous avons constaté une très nette différence entre les résultats réels et ceux du sondage, au fur et à mesure que les résultats nous parvenaient. Lorsque nous avons pris connaissance des résultats d'Almara, le sondage a été confirmé puisque Vairon l'a emporté avec une assez large avance. Mais par la suite, cela s'est dégradé et Vairon semblait petit à petit perdre du terrain, au bénéfice de Peyranne.

    Le sondage, même en tenant compte de la marge d'erreur, ne voyait pas le candidat radical l'emporter, dans aucun cas de figure. Il n'y a guère qu'à Mézénas qu'il était censé faire un bon score, puisque cette province a toujours été historiquement très ancrée à gauche, sauf du temps de Francovie Unie qui a su convaincre grâce à Édouard Chartrin, à la tête du courant social du parti.

    Comme vous le savez, un grand nombre de militants ont voté par internet, sur notre site. Il s'avère que dans certaines fédérations, le site internet a connu quelques soucis, il a été hacké et nous avons dû le fermer. En conséquence, lorsque les militants ont voulu voter, ils sont tombés sur cette page : http://partitravailliste.webobo.biz/

    Le piratage s'est produit dans la capitale, à Chatillon-Vernier et à Comtat-Francovin. Dans ces trois fédérations, toutes les trois dirigées par des partisans de Peyranne, le candidat a déjoué tous les pronostics et il est arrivé en tête, parfois très largement puisqu'à Micropolia, il n'est pas loin d'avoir obtenu 60% des voix, ce qui ne s'était encore jamais vu jusqu'à présent ! Vous avez dû remarquer que lorsque nous présentons un candidat à une primaire ou à une élection locale, nous obtenons presque toujours des scores tournant autour de 33%.

    C'est donc dans ces trois fédérations que la fraude a eu lieu et c'est ce qui fait qu'aujourd'hui, alors que nous aurions dû voir une victoire de Bernard Vairon, nous allons élire le leader de l'aile la plus à gauche du parti, très minoritaire jusqu'à présent.



    Rebecca Langlette : Bien, je te remercie pour ces explications très détaillées, Suzanne. Nous allons devoir réfléchir à une issue de crise. Si cela se savait qu'il y a eu fraude électorale, nous perdrions toute crédibilité. On va la jouer plus subtil.



    Suzanne Destier : Quel est ton plan, Rebecca ?



    Rebecca Langlette : Ma chère Suzanne, j'ai déjà ma petite idée. Appelle Peyranne et fais-le venir dans mon bureau, je vais lui faire une offre qu'il ne pourra pas refuser. La réunion est terminée.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Dim 8 Déc - 18:50

    < SECRET >




    Au siège du Parti Travailliste, la réunion se déroulait plutôt mal.

    Jack Peyranne refusait d'admettre l'annulation des résultats, pour lui il était évident qu'il avait été élu à la tête du parti.

    Bien sûr, Bernard Vairon, arrivé deuxième, ne voyait pas les choses de la même façon.

    Quant à Sylvère Hesnard, il s'en fichait éperdument ! Il prenait un air détaché. Il n'avait jamais cru qu'il pourrait l'emporter, donc il écoutait patiemment.

    Soudain, les téléphones portables de presque toutes les personnes présentes se mirent à sonner pratiquement au même moment.


    Tout le monde se regarda, surpris, puis tous prirent leur appareil, et répondirent à l'appel. Ce fut un joyeux manège, chacun se déplaçant alors qu'il parlait au téléphone.


    Le nom de Léna Seborova était sur toutes les lèvres. De larges sourires, aussi.

    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Lun 9 Déc - 15:22

    < SECRET >



    Après plus de 15 heures de négociations difficiles et tendues, une solution fut trouvée en fin de matinée.

    Mais elle n'était pas vraiment du goût de tout le monde.


    Peyranne, furieux, quitta la salle en claquant la porte.

    Bernard Vairon était satisfait.


    Sylvère Hesnard s'était endormi depuis longtemps.


    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Lun 9 Déc - 16:43




    La direction de Francovie Écologie - les Verts, emmenée par Léna Seborova, vient d'arriver au siège du Parti Travailliste.

    On attend une déclaration commune vers 20h - 20h30.
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Lun 9 Déc - 18:13

    Avec environ une heure d'avance, la direction du PTF et celle de FELV ressortent du bâtiment.

    Tout le monde sourit et semble heureux.



    Rebecca Langlette (s'approchant d'une rangée de micro).



    Mesdames et messieurs, après plusieurs jours d'un scénario rocambolesque, après de longues négociations avec les différents candidats à ma succession mais aussi avec nos amis de Francovie Écologie - les Verts, j'ai le plaisir de vous annoncer que nous avons un nouveau Secrétaire National !

    Et ce que disaient les rumeurs est vrai : le PTF et FELV ont décidé d'unir leur sort, afin d'être plus forts !

    Je voudrais tout d'abord remercier toutes les personnes qui sont restées fidèles à notre parti, en dépit des moments difficiles que nous avons traversés. Nous les avons affrontés ensemble et nous en sommes sortis grandis !

    Sous cette nouvelle direction, je prédis au Parti Travailliste de nombreuses victoires.

    Mesdames et messieurs, je vous demande de réserver le meilleur accueil et tout votre soutien à...
    avatar
    Emile Bogendorfer

    Messages : 7119
    Date d'inscription : 02/12/2012
    Age : 66
    Localisation : Mézénas

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Emile Bogendorfer le Lun 9 Déc - 18:37


    Sathia Seborova est la fille de Léna Seborova. Elle est psychanalyste et membre de FELV depuis de longues années. Elle s'est surtout faite remarquer pour son engagement en faveur du mariage homosexuel. Elle n'a d'ailleurs jamais caché son orientation sexuelle et vit avec sa compagne depuis plus de 15 ans, même si elles n'ont affiché cette union que depuis le début de 2013.











    Sathia Seborova :



    Mesdames et messieurs, c'est pour moi une grande fierté de prendre la tête de ce grand parti, ou plutôt devrais-je dire de ces deux partis qui n'en forment plus qu'un seul.

    Une nouvelle ère commence pour la gauche dans ce pays. Travaillistes et écologistes, unis dans la lutte contre les inégalités, unis contre l'obscurantisme, contre le conservatisme, unis pour une Francovie plus sociale, plus humaine, une Francovie plus juste.

    Pour une véritable reconnaissance des minorités, pour une plus grande liberté, pour un partage plus équitable des richesses de ce pays, afin que personne ne se sente exclu, abandonné, ou simplement oublié.

    Pour une ouverture du mariage et de l'adoption aux couples lesbiens et aux couples gays.

    Pour une dépénalisation des drogues douces.

    Pour une amélioration des conditions de travail mais aussi pour une prise en compte des défis écologiques de notre pays.

    Pour un abandon définitif de l'énergie nucléaire et pour une plus grande utilisation des énergies renouvelables.


    Pour tout cela, pour nos enfants, pour leur avenir, pour nos salariés, nos retraités, pour les jeunes et pour les moins jeunes, pour faire de la Francovie non pas la plus grande des micronations, mais simplement un pays où il fait bon vivre.


    Cela sera désormais mon combat de chaque instant et mon unique ambition ! Merci à tous !

    Contenu sponsorisé

    Re: Siège du Parti Travailliste

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep - 11:00